Après les attentats Charlie Hebdo

Bonjour à toi qui passe sur le blog à cet instant bien précis…

Si tu vis sur cette planète tu sais que la semaine dernière a été éprouvante suite aux meurtres qui ont été commis à Paris.
J’ai été bouleversée par le déferlante de violence, tant pendant les attentats Charlie Hebdo que suite à tout ce que j’ai pu lire sur le web et entendre à la télé, la radio et en rue. J’ai ressenti le besoin de prendre du recul par rapport à cela, raison pour laquelle j’ai délaissé le blog et ses futilités beauté. Jusqu’à aujourd’hui…

Je ressens le besoin de moi aussi en parler pour ne pas fermer la page mais en ouvrir une autre…

Je tirais pourtant la sonnette d’ alarme, un petit cri dans ce grand monde lors de mon article de Noël. J’y parlais de la violence des humains, de leur volonté à vouloir tous et toujours avoir raison, le fait qu’ils n’acceptent pas qu’on ne prenne pas en compte leur opinion et que l’on ne veuille pas à tout prix leur donner raison…Je parlais de ce manque de respect planétaire, cette haine qui nourri  la haine patati et patata…

Et puis j’ai allumé cette télévision et j’ai suivi tout ce qu’il se passait, j’ai lu tout ce qui se disait dans mes fils d’actualité et j’ai ressenti de la douleur, de la tristesse et de la haine alors que je voulais ne pas être dans le cas. Je me suis rendue compte que malgré ma bonne volonté je jugeais moi aussi et que j’étais moi aussi humaine, une humaine qui fait partie d’une énorme masse d’autres humains: certains gentil, d’autres pas..

j’ai été percutée par chaque image, cri, son…phrase…

Je suis atteinte depuis petite de ce qu’on appelle l’hypersensibilité émotionnelle et cette période a été  éprouvante. Je vous en parlerai bientôt sur le blog, je me sens prête…

hypersensibilite

Le premier jour, celui du massacre j’ai voulu écrire sous la colère, le deuxième jour aussi et puis j’ai changé d’avis parce que je me suis sentie comme désolidarisée et en même temps unie de ce qu’il se passait: je n’étais pas dans la masse, je n’étais pas Charlie:  je me suis rendue compte que je suis MOI et je suis encore en vie…en vie et triste de voir ce qu’il se passe autour de moi et peur pour l’avenir…j’ai aussi eu peur de me faire massacrer à coup d’insultes sous mes articles sur les positions que je pourrais prendre. Aujourd’hui j’ai peur de tout ce que l’on montre à nos enfants: jugement, haine, violence…Comment leur construire un monde meilleur?

je vois la violence

Il y a eu une certaine provocation d’une part sous le ton du rire, une riposte de l’autre même si elle ne pouvait pas prendre des vies. Et puis il y a des millions de personnes choquées et en colère. Mais ces personnes ont du « subir » une attaque au plus profond de la valeur de la démocratie et de la liberté d’ expression pour enfin s’unir et je suis triste… Triste de voir qu’il faut en passer par là pour que  » les gens » ouvrent enfin les yeux…pendant un moment du moins…car après reviendra la colère, la riposte, les mesures…

Ce week-end j’avais perdu l’envie de continuer à écrire sur ce blog, car papoter beauté à longueur de temps c’est sympa mais je me rend compte que c’est loin d’être vital, c’est loin d’être quelque chose de vraiment essentiel à la vie…et pourtant j’adorais ça avant… il sera nécessaire que je trouve un équilibre je pense…car la vie continue malgré tout ce qu’il se passe dans ce monde. Il est donc possible que je commence à aborder d’autres sujets à l’avenir et j’espère que vous comprendrez. Puis j’ai vu que même dans le domaine de la blogosphère beauté on essuie des insultes en prenant position comme Pauline l’a fait au sujet de la cosmétique faite maison, certaines se sont senties insultées et ont réagi sous la colère, d’autres ont essayé de se poser et relativiser en pesant le pour et le contre…on est donc encore dans ce cercle vicieux: je m’exprime, tu n’approuves pas ce que je dis je réagis trop et hop on recommence…

Je me devais de faire le point avec vous  par rapport à mon silence des derniers jours parce que certaines d’entre vous me soutiennent…

Je vous envoie plein de bisous tout doux!

Corinne De Leenheer

4 Comments

  • Un Musulman dit :

    Salut corine j’ai vu ton article et je te dis chapeau d’avoir garder ton calme et de pas t’être précipité à réagir , comme toi je suis assez sensible au moindre acte , geste parole etc … sans pour toute fois être un homme vexé , et étant d’apparence insensible ! je voulais te dire que maleuresement nous vivons dans un monde ou tout est confu dans le confu ! je veux dire par la qu’il y’à ce que l’ont sait , ce que l’ont sait pas , ce que l’on veux qu’on sache , que l’ont sache pas et qu’on utililse les choses pour d’autres intérêt , par exemple quand tu vois que la france est dans une misere qui ne fera que s’agrandir et qu’on à que sa à nous faire de parler de voile , on cherche à utiliser ce crime pour justifier tout et nimporte quoi , ce qu’il apelle l’esprit du 11 Janvier pour faire passer tout et nimpore comme la  » LOI MACRON  » etc , bref je voulais te laisser ton commentaire car j’ai regarder un post à toi ou tu parler de fitness bender voila apres j’ai cliquer sur ton profil =) bonne continuation à toi , prend soin de toi et bisoux

  • natpiment dit :

    c’est sûr qu’il y aura un Avant et un Après Charlie . je trouve que ça part déjà dans tous les sens (et pas particulièrement dans le bon sens , si tu veux mon avis…) depuis lundi . ça se fendille doucement mais surement cet élan spontané contre la folie meurtrière . On a besoin d’un « audit » de notre société, c’est sûr , pour proposer mieux …….difficile d’être bloggeuse beauté par ces temps, perso si je lis encore qq articles , maquillage et papotages de filles sont devenus bien futiles à mes yeux …..c’est pas demain que j’arriverai à reprendre un ton « nonchalant » pour parler d’une crème ou d’un parfum . en fait, je me sens en deuil ……

  • Cindy M dit :

    Je suis contente que tu aies pu écrire ce que tu ressentais. C’est important de se libérer de la manière qui te sied le plus à savoir l’écriture. 🙂

  • Poudre de lumière dit :

    j’ai lu et entendu ton message petite maman et je te dit merci du fond du coeur pour ton humanité,ta sensibilité et ton écoute d’un monde en perdition. si seulement chacun pouvait se poser comme toi ( et moi) et faire des efforts, ce serait une chaîne d’ efforts unis…je continuerai encore plus à te lire maintenant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.