Mon bilan 2017 pour le blog Misspetitsproduits

Aujourd’hui j’ai envie de faire le bilan de l’année 2017 pour ce blog Misspetitsproduits, qui a soufflé ses 6 bougies. Histoire de poser ce que j’ai fait, pas fait, ce que j’ai espéré, ce qui s’est passé ou pas passé, ce que j’ai regretté. Mais également ce que j’ai savouré ou détesté.
C’est un exercice utile qui me servira à poser les bases pour  2018.
C’est en lisant celui de Maman Pipelette que je me suis dite que je ferais bien cet exercice!

Les chiffres de l’année 2017

32 articles publiés
On avoisine le demi million de visites uniques pour l’année
On dépasse largement le million de pages vues pour l’année
On se rapproche des 2 minutes de temps moyen de lecture
On avoisine les 400 commentaires laissés sur le blog pour l’année

Ce qui représente une croissance de près de 30% comparé à l’année 2016. Ce qui me fait plaisir, cela veut dire que mes contenus intéressent les gens.

Au niveau du travail, j’ai noté dans mon carnet le temps passé: recherche de sujets, recherches d’informations, compilation, rédaction et partages: cela a représenté 200 heures de travail sur l’année. Sans mentionner tout le temps passé sur les groupes pour répondre aux questions de personnes en demande d’informations sur la beauté au naturel.

Les articles les plus lus:

Types de peaux et huiles végétales ICI

Quel hydrolat pour quel type de peau ICI

Liste des huiles végétales comédogènes ICI

30 jours sans se laver ICI

La déprime bloguesque de la sensible blogueuse:

Cependant, j’ai traversé une grosse période de déprime. Le manque de commentaires m’affecte, le manque de retours.  J’en avais parlé à coeur ouvert dans un article ICI. Sur Facebook j’en avais aussi parlé à coeur ouvert, car je me sentais consommée tel un vulgaire magazine que l’ont lit et que l’on jette.
Beaucoup d’entre vous m’ont dit adorer mes contenus mais ne pas penser à me laisser des commentaires, et malgré cette confidence, rien n’a changé. On me lit et on s’en va vers le contenu suivant.  J’avoue que cela me rend quelques fois triste car mon but premier en créant le blog c’était de partager, de parler, d’avoir des retours pour continuer à avancer avec vous.
Des fois je me dis que si on ne me laisse pas de commentaires c’est que mon contenu n’a pas été apprécié ou parce que simplement je ne suis pas le genre de femme qui fédère et qui mérite qu’on lui donne un retour. Et puis je me ravise en me disant que je ne dois rien attendre et que continuer à donner c’est très chouette. J’apprend à gérer.

Ce qui a changé en 2017 au niveau de la technique du blog:

J’ai arrêté de me focaliser sur mes statistiques, car en 2016 je les vérifiait au moins une fois par jour. Je déprimais si j’étais en dessous de 500 visites et je m’inquiétais.
En 2017 je les ai consultées une fois par mois.

J’ai arrêté d’écrire en me focalisant trop sur le SEO. En 2015 on m’a dit que le référencement naturel de mon blog était merdique et j’ai été limite obsédée par la chose. Je passais mon temps, dès que j’avais une idée d’article sur le Keyword planner pour vérifier les mots clés et les expressions et j’écrivais en fonction.
En 2017 j’ai écris tous mes articles sans même savoir quels mots clés étaient les meilleurs pour me positionner et j’ai écris comme j’en avais envie. Avec mon coeur, avec envie et avec passion.

J’ai arrêté de me mettre la pression et produire juste pour produire. En 2016 je me suis mise une pression dingue pour tenir la cadence d’un article par semaine, car avec le nombre croissant de blogs, fallait que je sois visible et j’avais peur qu’on m’oublie si je ne publiais pas assez.

En 2017 j’ai été plus bienveillante envers ma personne: lorsque j’étais en train de souffrir, d’être opérée  j’ai écouté mon corps et n’ai publié que lorsque je sentais que c’était un moment qui me procurerait du plaisir et plus parce que c’était nécessaire. J’ai aussi décidé de miser sur la qualité des contenus plutôt que sur la quantité.

Et j’ai continué à écrire sur mon blog Sentio Mundi, qui est dédié à l’hypersensibilité et au développement personnel. Il est pour moi une thérapie et un outil de développement personnel, les messages que j’y reçois sont nombreux et remplis de bienveillance.

Les blopines et les blogs  en 2017:

En 2016 je suis entrée dans ce qu’on nomme une phase d’éveil. Certaines blopines avec qui j’avais des contacts ont pris de la distance et j’ai moi aussi pris de la distance. Pas parce qu’elles ne m’aiment plus ou que je ne les aime plus, mais parce qu’on étaient plus dans le même trip. Chaque personne évolue et on se croise pour se quitter et découvrir de nouvelles personnes. J’ai arrêté de suivre les blogs qui mettent en avant le chimique et le testé sur les animaux.

Mon cercle a évolué en 2017 avec et vers des blogueuses qui sont plus en adéquation avec les valeurs qui résonnent pour moi.
Je me suis plus tournée vers des univers comme Little Green Bee, j’ai assisté à la naissance de Ceci n’est pas 1 blog créé par la belle Elodie. Je me suis sentie touchée par le discours de Imparfaites.
J’ai continué à admirer le travail de Peppermint Beauty et de Mango and Salt.  Sans oublier Friendly Beauty et  le blog de la douce Asmae, Take It Green. Pour le domaine de la beauté.

Le cas Instagram en 2017:

Pour l’année 2017 je m’étais lancée de défi de développer ma communauté sur Instagram. J’aime beaucoup ce réseau sur lequel je passe du temps.
J’aime beaucoup découvrir les univers des gens partout sur la Planète, partager des moments. Mais je ne voulais pas devenir lisse et montrer quelque chose qui n’était pas la vraie moi.

J’ai choisi un style plus ou moins clair sans trop de contraste pour mes photos, je les prend de façon spontanée sans chipoter. J’y montre ma vraie vie pas passionnante et simple.

On m’a souvent dit que mon feed n’était pas passionnant, que j’avais peu de produits, que je voyage peu ( bah oui je suis malade) et que mes photos n’étaient pas travaillées ( oui je reste non pro de la photo). En gros le retour est que personne ne s’intéresse à ce que je fais, du coup j’ai décidé de m’en foutre et de faire les photos parce que j’ai envie et si on aime on aime et les personnes qui commentent sont les personnes qui me connaissent et qui vont au delà de la blogueuse pour apprécier la personne.

J’ai réussi à passer de  1600 abonnés à 2800 mais avec beaucoup d’efforts pour au final ne pas avoir non plus de commentaires.
J’ai essayé cette histoire de Pod en espérant que ma portée augmente mais quedalle, et au final personne ne me laisse de commentaires ou très peu depuis que j’ai quitté les pod.

Il faut dire qu’ Instagram a changé son algorithme et que tout le monde rame à mort. Ils veulent nous faire payer, comme sur Facebook pour que l’on soit visibles et il est hors de question que je cède. Cela doit rester avant tout un plaisir.

La chaîne YouTube reliée au blog Misspetitsproduits:

Je crevais d’envie de sortir une chaîne YouTube, de tourner des vidéos, de proposer des trucs sublimes.
J’ai deux vidéos en ligne: la présentation de la chaîne et un tag 50 choses sur moi.
En deux vidéos je me suis rendue compte que: avec un réseau de 100.000 abonnés, j’ai eu des retours de personnes que je connais qui m’encouragent mais je me rends bien compte qu’il y a un gros décalage avec ce qui ce fait. Peu de retours, personne n’en a rien à branler.

Je n’ai pas le matériel ou la main technique pour proposer des vidéos claire et bien structurées et j’ai détesté me voir en face caméra.Du coup je pense bosser un autre format pour les vidéos beauté, pas besoin de montrer ma gueule à tout va 😉
Aussi, ma maladie chronique me génère une fatigue intense qui ne me permets pas de tourner, de me former, de proposer des choses super belles comme je le voudrais et en plus assumer le blog et mon développement de marque.

La chaîne reste active et j’y proposerai des vidéos mais pas trop en face caméra parce que je n’aime pas actuellement.
Etant donné qu’elle regroupe de la beauté mais aussi du développement personnel, je pense la coupler avec un Podcast car ça, mygod, je kiffe!

Ce que j’ai envie de faire en  2018 sur mon blog Misspetitsproduits:

Continuer à écrire avec mon coeur et pas pour me positionner
Sortir de la course aux abonnées et aux chiffres, car ça ne rend pas heureux
Proposer plus de recettes beauté sur le blog car je me rend compte que vous les demandez mais je ne les propose pas ( 1.000 pardons)
Essayer d’obtenir plus de commentaires sur le blog, pas pour le chiffre mais car ça me manque de parler avec mes abonnées, sans mes abonnées mon blog n’a pas lieu d’être, mon blog c’est vous, moi.
Continuer à rester moi-même sur Instagram, venez me rendre visite ICI
Faire une formation pour proposer de beaux visuels sur le blog car chuis nulle et j’ai envie d’apprendre ça
Me former tranquilou à faire de beaux montages comme je les veux en rendu pour la chaîne, si les autres y arrivent, me too 🙂
Travailler sur une nouvelle rubrique qui me passionne et m’inspire mais pour l’instant c’est secret gardé

J’espère que vous avez aimé lire ce petit bilan du blog Misspetitsproduits, l’envers du décor. Je vous propose de me laisser un commentaire sur votre perception de l’année écoulée sur le blog. De me dire ce que vous aimeriez y retrouver l’année prochaine et également sur la Chaîne!

Je profite de ce bilan pour remercier toutes les personnes qui passent me lire, les abonnées fidèles et les nouvelles, les méchants trolls qui m’ont donné la possibilité de me remettre en question et de m’endurcir. Les personnes qui m’ont aidées à me dépasser et à sortir de ma douillette zone de confort aussi. Ce blog c’est notre blog. Parce que sans vous il n’existerait pas!

13 Comments

  • adeline dit :

    Je te souhaite que du possitif pour 2018, il est vrai que ce n’est pas toujours facile d’avoir les retours attendu. J’aime beaucoup ton blog alors j’ai hate de lire tes futurs articles

  • coucou

    joli bilan et jolis chiffres à faire pâlir plus d’une personne !
    c’est vrai que les réseaux sociaux c’est plus trop cela a cause des algorithmes mais bon au final il faut se faire plaisir et c’est ce qui compte 😉

  • Pour 2018, je te souhaite de pouvoir blogguer avec autant de passion qu’en 2017, en espérant qu’il n’y ait pas de période de bas ! Je suis sur mon téléphone et ce n’est pas évident de naviguer sur ton blog mais je viendrai a l´occasion 🙂
    Bonne fêtes de fin d’annee !
    Elsa

  • Que du positif pour ton année blogueste, je te souhaite que ça continue encore sur cette voix pour 2018 !

  • Dress Me dit :

    Moi je blogue comme il me plaît, tant qu’on fait ce qu’on aime c’est le principal 🙂

  • Cathy dit :

    Je trouve ton bilan vraiment touchant, tu t’y livres – comme sur ton blog – sincèrementet sans demi mesure et personnellement je trouve que tu as carrément progressé, en tout cas en termes de chiffres c’est très impressionnant !!
    Je n’ai pas de conseils à te donner, mais si je peux t’expliquer ma façon de penser par rapport au blog : j’ai arrêté de réfléchir en fonction des statistiques, du nombre de visiteurs ou de commentaires, malheureusement je crois qu’on est plus souvent déçue qu’autre chose car on se donne à fond dans ce qui est notre passion et on est pas toujours « récompensée ». Bien sûr parfois ça me fous les boules aussi de voir que je n’ai que peu de retours mais j’aime tellement écrire et partager que, finalement, je me dis que c’est ça le plus important ❤

  • Coucou! Bravo pour ton bel article de recap 2017! Je te souhaite pleins de bonheur pour ton blog et toi pour 2018.

    Instagram, commentaires, abonnées passe loin, cela est avant tout une passion qui nous viens du cœur et qu’on aime partager autour de nous!

    Mais bravo pour cette jolie grimpée et que le blog grimpe encore 💋💋

  • Laura dit :

    Coucou,

    Je vois à travers ton bilan, qu’on a le même ressenti sur les réseaux, les commentaires et sur le fait de ne plus se prendre la tête par rapport au mot-clé etc !
    Parfois, bloguer peut-être tellement frustrant, mais j’aime tellement ça que j’accepte!

    Ce qui m’énèrve le plus en ce moment, c’est ce foutu follow / unfollow sur Instagram et le fait que ma page FB qui était tellement active avant se meurt à cause de leur fichu nouvel algorithme qui cache toutes mes publications ! Malheureusement, je ne peux rien y faire, je fais de mon mieux et advienne que pourra !

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  • Les points que tu relèves pour le problème de blogueuse, je les ai eu aussi pour tout te dire. Je ne regarde plus mes stats, je me suis réveillée cet été et depuis qu’est-ce que je me sens mieux ! Tu ne peux pas savoir à quel point. Je comprends tout à fait ton mal être parce qu’on a le même. Ce serait un plaisir d’en discuter avec toi en privé

  • Deborah dit :

    Voilà un article que j’ai adoré ! Déjà un immense merci de m’avoir citée, cela me touche beaucoup. Comme je te l’ai dit, le plaisir est réciproque. Certaines étoiles sont faites pour être connectées. Les bilans sont toujours très intéressants, tant à écrire qu’à lire. Tu as fait une belle progression, tout en axant plus ton blog sur le plaisir et bravo pour ça ! Moi quand je lis des blogs, je recherche l’authenticité et basta pour le reste !
    Bravo à toi et continue à te focaliser sur l’essentiel tout en étant fière de ce que tu fais
    Je t’embrasse
    Merci d’être toi.

  • Un joli récap 2017. Je suis comme toi, parfois déçue de mes stats sur des articles qui mériteraient plus, alors que d’autres de mes articles ont plus de coms et sont moins interessants selon moi…

  • Natieak dit :

    Il y a tellement de blogs que ce n’est pas facile de se démarquer. Tu as pris la bonne décision. Il faut bloguer par plaisir sans se mettre la pression, lâcher les statistiques et aller vers une voie qui te correspond. Sans cela, ce n’est plus un plaisir mais un calvaire de bloguer.

  • oh comme je te comprends ! je suis a fond dedans, presque un an de blog et je deprime de voir que je stagne sur ma page fb. je suis obsédé par mes stats et j’ai l’impression que ca me bouffe alors 2018 je vais essayer de me faire plaisir avant tout;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.