La coloration au henné

Hello!

aujourd’hui  je voudrais te parler d’ une plante décriée et diabolisée par les coiffeurs et adoré des femmes! J’ai testé pour toi la coloration au henné.

Comme j’ai eu plus de 50 demandes sur le sujet par message ou par mail, je me suis enfin décidée à publier cet article: l’alternative aux colorations chimiques dites classiques car c’est une tendance en croissance permanente. Pourquoi? Parce que les femmes commencent à ne plus foncer sur un produit de coloration traditionnel après avoir vu une superbe pub à la télé. Parce qu’elles commencent à se rendre compte de la dangerosité de ses produits, parce qu’elles se sont tournées vers le naturel et désirent le faire au niveau de la coloration ou parce qu’ une amie « adepte » l’ont convaincue de son efficacité.

Je suis arrivée à tester mon premier henné en 2013. Je venais d’une période de 10 mois de décoloration. A la base j’ai une couleur chatain foncé banale avec beaucoup de cheveux blancs et j’avais décidé de changer de couleur pour arriver à un châtain clair méché miélé.  Voici la couleur obtenue à l’époque, j’aimais assez bien mais le fait de décolorer mes cheveux m’a fortement refroidie car ils étaient pailleux, rêches, malgré tous les soins que je leur appliquais.

cheveux foncés décolorés

Après m’ être documentée et renseignée sur le web, par le biais de groupes spécialisés j’ai décidé de franchir le cap mais en passant par un coiffeur spécialisé histoire de ne pas me tromper dans le premier mélange ( couillonne inside…). J’en parlais dans un article ici. J’avais été très satisfaite mais j’ai décidé de le faire comme une grande fille mais avec le soutien de femmes ayant un statut de confirmées pour la coloration au henné via un groupe facebook découlant de la boutique de ma chère Audrey Hennés et Soins d’ Ailleurs.  Aussi parce que cette marque utilisais encore du sodium picramate dans ses hennés car il fallait en salon que la personne ne doive pas rester 4 heures avec sa coloration au henné sur la tête!

Toujours est’il que je ne me suis jamais retrouvée avec les cheveux verts, ni tout autre problème lié au henné, car on en entend des trucs de dingue à son sujet: ho mais vous êtes folle de faire des hennés ils vont rendre vos cheveux affreux, secs et cassants ou le henné est super chimique vos cheveux vont finir par tomber car il étouffe ( oui bien sur le cheveux tu sais il ne respire pas par sa tige mais il pousse via le cuir chevelu MOUARF)

Par contre il est certain qu’il faut être patient avec le henné car tout dépend de ta couleur de base, de comment le cheveux prend la coloration, de quelles poudres colorantes tu utilises pour atteindre la couleur attendue, de la fréquence d’ application, des heures de pose…

Le henné gaine le cheveux et ne va pas altérer tes cheveux, la couleur se superpose au cheveux. Et rien que pour cela je l’aime!

De novembre 2013 à juillet 2014 j’ai fait en tout quelques 16 hennés, j’ai pué l’épinard régulièrement, j’ai touillé mes infusions de poudres, j’ai papoté henné et j’ai appris tellement de choses!

Aujourd’hui j’ai envie que toi aussi tu aies envie de te lancer, pour essayer, pour arrêter les colorations chimiques qui te tuent petit à petit sans que tu n’en sois consciente…ou pour toi adepte pour profiter de ce petit plus!

Je ne vais pas refaire un article complet de présentation du henné maintenant car il y a pas mal de sites qui l’ont très bien fait! Je vais juste de parler de mon expérience personnelle avec le henné!

1- Mes cheveux étaient en très mauvais état et grâce en partie au henné ils sont restés colorés et en meilleure santé
2- Il a fallu beaucoup de lecture sur les différents types de hennés et de poudres colorantes et de la  patience avant d’arriver à une couleur proche de celle que je désirais
3- les temps de pose sont longs, il faut quasiment consacré tout un après midi ou soirée pour faire la coloration au lieu de la coloration en 30 minutes habituelle
4- Il faut tout adapter pour que le henné se fixe et ne dégorge pas, les applications régulières
5- On devient légèrement omnubilée par le henné et les applications et les tons de couleurs et tout le patatra
6- Au niveau du temps alloué, prix des poudres de hennés et poudres colorantes plus les temps de pose, les jours sans shampoing à puer l’épinard sans avoir le résultat escompté j’ai abandonné il y a peu, j’y reviendrai certainement par la suite!

Voici une photo de mes cheveux au fil des colorations au henné, ils sont redevenus très beaux, gainés, encore plus épais, lissés…brillants!

avis sur  le henné colorant

  Tu peux constater via la photo qu’il y a une réelle amélioration de la qualité de ma tignasse! Alors si tu as lu cette petite tartine un peu personnelle et limite narcissique sur mes cheveux ( oui parce que des fois on en a rien à foutre quoi!), j’aimerais te récompenser pour ta patience et aussi te convaincre de participer à mon concours spécial henné qui se compose de produits venant de la boutique Hennés et Soins d’Ailleurs que je recommande vivement.

  • 2 paquets de Henné aux plantes (Natural Henna Powder, Amla, Shikakai, Reetha, Brahmi, Bhrangraj, Kapoor Kachari,  Maithee Powder, Indigo Powder, Dry Orange peel, Neem Powder, Loh Bhasm)
  • 1 paquet de Henné du Rajasthan
  •  1 paquet d’ Indigo
  •  1 paquet de Neem

 

Chargement

 

 

Concours Hennés et soins d ailleurs sur le blog

 

Afficher sur Instagram

 

 

Ceci dit le concours est ouvert dès maintenant et jusqu’à dimanche 12/10/2014 , il est ouvert à la Belgique, la France et la Suisse. Si vous désirez un conseil et être parainnée sur le site cela est tout à fait possible avec des conseils personnalisés, à cette fin merci de me faire parvenir votre demande par mail à corinne@beautyaddict.be

 

Hennés et Soins d’ Ailleurs

17 Comments

  • Julie dit :

    Je me rappel au collège, j’avais fais un henné rouge acajou, les premiers jours c’était plutôt couleur carotte ! x)
    Pour ma part, je préfère le henné et les colo aux plantes qui sont plus douces et ont un effet plus naturel même si ça reste moins longtemps. Quoi que le henné dure quand même pas mal de temps et c’est top pour les cheveux ! 🙂

  • Corinne dit :

    Coucou Rorcane, oui les repousses ce n’est pas évident à gérer et avoir une couleur uniforme, j’ai énormément de cheveux blancs… je refais un henné toutes les 3 semaines pour que ce soit potable :p mais je ne me focalise pas sur le fait d’être nickel sur la couleur mais juste parce que c’est plus sain pour ma santé!

  • rorcane dit :

    Bonjour,

    Je teste le henné depuis quelques temps et j’avoue avoir des difficultés à gérer les repousses.
    Il me reste une ancienne base de couleur Herbatin sur les longueurs.
    Pour tenter de rattraper le tout, j’ai testé un mélange constitué d’une moitié de henné foncé avec une autre moitié de henné d’Egypte.
    Sur les longueurs, les cheveux sont bien acajou mais sur les repousses, la couleur est châtain foncée.
    Comment gérez-vous sur les repousses ? combien de temps laissez-vous poser, à quel endroit ?
    Merci 🙂

  • BioHairs dit :

    hello ! j’ai découvert ton blog aujourd’hui je le trouve génial et du coup je participe à un concours pour la première fois de ma vie de blogueuse ! bisous ! je vais continuer à flâné sur ton blog :*

  • Coucou ma chère Corinne ! Je participe aussi 🙂 j’ai partagé un max de partout !!! 🙂 Des besouilles :3

  • Corinne dit :

    Pour le henné neutre tu l’appliques avec de l’eau chaude ( surtout pas le lait de coco qui le fait dégorger!) et de l’après shampoing ou une huile, cela s’appelle un Henné Gloss, il permet de gainer le cheveux et le rendre brillant, pose de 1 heure, voir une heure et demie ps plus.
    Sinon pour mes hennés colorants j’ajoute de l’aloe vera, de la provitamine B5. 🙂

  • Elise dit :

    J’ai envie de tester le henné mais pour de toutes autres raisons! J’ai lu sur plusieurs blogs/forums que ça fait beaucoup de bien à l’eczema ou au psoriasis du scalp! Personnellement j’adore ma couleur naturelle donc j’ai plutôt envie de tester le henné neutre mais c’est plutôt le mélange à faire qui m’intrigue, j’ai lu que certains mettent de l’eau, de l’huile, du lait de coco et encore plein d’autres choses! Tu fais comment le tien?

  • Lydoue dit :

    C’est bon… résolu. 😉

  • Lydoue dit :

    Je pense avoir trouvé… c’est la question sur le nom du henné…
    Mais ça refuse de prendre ma date d’anniv et je ne peux donc cliquer sur Enter !…

  • Lydoue dit :

    Il faut donc posséder un compte Instagram si je comprends bien ?

  • Nag dit :

    J’ai opté pour le henné depuis plusieurs années: j’utilise celui de Lush, soit le marron, soit le rouge. Sur mes cheveux châtains, ça donne une jolie couleur, cuivrée, une brillance… c’est un peu cracra à faire mais au final, le résultat vaut le coup. Je ne veux pas tomber dans les colorations chimiques tant que je n’ai pas de cheveux blancs et puis elles s’estompent vite avec moi, vu que je me lave beaucoup les cheveux! Et puis le henné a l’avantage de faire du bien à mon cuir chevelu et à mes cheveux! En plus c’est économique! Donc il n’y a pas photo! Mais j’ai vu plusieurs coiffeurs, dans des salons assez chics, qui m’ont dit que la couleur était top et qu’il fallait que je continue… à 15 euros la plaque de henné dont je me sers au moins 3 fois, ça vaut le coup!

  • jennifer goubet dit :

    Bonjour merci pour ce concours une grande découverte pour ma part

  • Corinne dit :

    Coucou tu dois cliquer sur le formulaire de concours en fin d’article et suivre les étapes, ensuite tu reçois un mail de confirmation quand c’est ok 🙂

  • Corinne dit :

    Coucou tu dois cliquer sur le formulaire de concours en fin d’article et suivre les étapes, ensuite tu reçois un mail de confirmation quand c’est ok 🙂

  • natpiment dit :

    je n’ai fait que deux hennés dans ma vie mais j’ai vraiment apprécié le côté non chimique et l’estompage naturel de la couleur . mes cheveux s’y prêtent bien, ils sont à la base chatains-roux . Je souhaite aussi participer à ton concours même si j’ai pas trop compris si il fallait seulement s’inscrire ici ou ailleurs..J’ai souvent jeté un oeil à cette boutique sans me decider davantage …..mais mes envies de reflets reviennent à lire ton article. bises

  • Lydoue dit :

    Hello !

    Tu prêches une convaincue ! Je me suis mise au henné il n’y a que quelques semaines et je suis conquise…
    Mes cheveux ne sont ni verts, ni tombés, ni cassants.
    Ils étaient déjà fournis, mais là ils ont clairement épaissis !
    Ils poussaient vite, mais là… ils cavalent !

    Sinon… rien compris à ce qu’il fallait faire pour participer !
    Oui, je sais, j’ai un QI de coquille d’huître perlière vide ! 😉 Mais comme le henné n’atteint pas encore le cerveau, pas d’amélioration en vue de ce côté là !!!

    A bientôt.

    Lydoue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.