Cure détox d’ automne

Coucou!

J’espère que tu as passé une bonne semaine malgré ce temps gris et le manque de luminosité. Pour rebondir sur ce début de période froid (oui car en Belgique nous avons eu la chance d’avoir une météo douce pour cette période de l’année), j’ai décidé de vous parler de la cure détox d’automne.

        Vous savez la cure détox est présente dans tous les magazines, à toutes les sauces et j’entends et lis pas mal de mademoiselles et madames qui confondent la cure détox de printemps à celle d’automne: article mise au point donc.

Notre petit corpus divinus est naturellement programmé pour se nettoyer deux fois par an, aux périodes charnières: printemps et automne.

cure détox d'automne      cure détox

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le corps se prépare à aborder l’hiver en toute quiétude mais il est parfois nécessaire de lui donner un petit coup de pouce.

On lit souvent détox donc élimination MAIS on oublie souvent qu’une cure détox complète comprend deux phases: la période de détoxination. (par sudation ou élimination pipi popo) ET une phase de revitalisation.

Avant de commencer une cure détox  il faut se poser quelques questions:

Pourquoi faire cette cure détox? Quels sont mes besoins? A quel niveau vais-je m’engager et me tenir?

En tout cas la période de la rentrée est à éviter car on reprend le travail, la rentrée scolaire et le début des activités reprennent. Le mieux est de se lancer lorsque vous ressentez le manque de luminosité, le corps en demande de plus de sommeil, le manque de goût ou d’envie au niveau alimentaire: début de la mise en veille du corps/ intoxication des cellules.

Le plus important est de tenir compte de la saison: on ne fait pas la même cure détox au printemps et en automne: en automne nous faisons face à une période d’énergie descendante (comme la descente de la sève des arbres). La cure est à réaliser avec plus de douceur.

 

En pratique: la cure détox ne doit pas être un calvaire mais un plaisir!

  • Le nettoyage des reins: Boire plus d’eau ou des tisanes drainantes sans y ajouter de sucre ou d’édulcorants même naturels. Le matin et l’après-midi. Pour la fin de l’après-midi et le soir favoriser les tisanes relaxantes. Voici une liste de plantes qui peuvent aider: pissenlit, romarin, aubier de tilleul, gentiane, genièvre.
  • Le nettoyage du foie et de la vésicule: fini le lait de vache, le café, le chocolat et les épices en surplus mais favoriser la prise de: la sève de bouleau, le jus de citron, le chardon marie, l’artichaut, le pissenlit.
  • La dépuration des intestins: le psyllium blond, le romarin, le fenouil, l’artichaut et le radis noir, les fibres mais éviter le blé trop lourd pour le système digestif.

Favoriser des journées de mono-diète à partir de raisins: connue depuis des centaines d’année, cette technique porte ses fruits, même si elle n’est pas dans le cadre d’une alimentation journalière équilibrée. Les raisins permettent d’agir très fort action sur la constipation qui est une grande source d’auto intoxication, voir la principale  (mais il faut choisir un raisin pas très mûr). Le raisin a une action laxative, décongestionnante et légèrement désinfectante. Ce type de cure mono diète à partir de raisin agit sur divers troubles et signes de fatigue de notre corps en y incluant les insomnies, la fatigue et la nervosité.

  • Oublier les périodes de jeûne car le corps privé n’enclenchera pas le processus d’élimination: erreur presque toujours réalisée
  • Associer des jus/smoothies de légumes verts: ils sont riches en chlorophylle qui favorise l’élimination des toxines et purifie le foie
  • Consulter avant de réaliser des séances longues de sauna ou infra-rouges.
  • Ne pas consommer de plats préparés du commerce, réduire les prises de viande rouge et le lait de vache.
  • Ne pas associer les protéines et les céréales.
  • Consommer des fruits frais avant le repas, car consommés en fin de repas, ils seront digérés trop vite que pour profiter de leurs bienfaits.

Mais l’alimentation ne fera pas tout le travail, il est aussi nécessaire de remettre votre corps en route pour l’aider: marcher 30 minutes à allure moyenne, 30 minutes de natation soutenue, 20 minutes d’elliptique trois fois par semaine. Privilégiez les moments de détente: bain relaxant détox au sel de la mer morte ou de Guérande…massage, sommeil de plus de 6 heures!

relax

Si vous le pouvez, essayez de vous rendre chez le kiné pour quelques massages de type drainage lymphatique manuel, pas en institut avec les bobottes de cosmonaute…chez un kiné avec prescription médicale 🙂

 J’espère que cet article général sur la cure détox d’automne vous aura été utile,  pour aller plus loin, voici mes recettes de smothies ICI et mes recettes de tisanes détox ICI

11 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.