Décryptage de composition de la boite bleue Nivea

Vous avez été nombreuses à me demander de vous proposer le décryptage de composition de la mythique crème Nivea, cette boite bleue qui est omniprésente dans les foyers depuis 1911.

Comme pour les deux articles de décryptage de composition publiés: Hydra Genius  ICI et Modere ICI, le but est de poser des faits réels. Ensuite, chaque personne prendra la décision qui ira en accord avec les valeurs auxquelles elle adhère.

Histoire de la mythique boite bleue Nivea

La  très connue crème Nivea voit le jour en 1911. C’est la crème qui a battu tous les records de vente au niveau planétaire. Qu’elle n’est pas la maison qui n’a pas abrité cette petite boite. J’ai fait partie des consommatrices de ce produit lorsque j’étais enfant. Ayant la peau très sèche, je me souviens que ma maman m’en placardait après le bain.  J’adorais son odeur réconfortante. Aux dernières nouvelles, la statistique était de 100 millions de pots vendus par an.

Lorsque l’on se penche de près sur la composition, en tant que consommateur averti, on se demande, avec le pouvoir que possède la marque, pourquoi elle n’est pas passée du bon côté de la force. Je vous explique le pourquoi ci-dessous en entrant dans le vif du décryptage de composition.

La marque présente sa crème comme étant une crème multi-usage, riche et douce, adaptée à toute la famille. Elle note sur son site belge que le produit ne contient pas de conservateurs.

Composition Inci de la crème Nivea

Aqua, Paraffinum Liquidum, Cera Microcristallina, Glycerin, Lanolin Alcohol (Eucerit®), Paraffin, Panthenol, Magnesium Sulfate, Decyl Oleate, Octyldodecanol, Aluminum Stearates, Citric Acid, Magnesium Stearate, Limonene, Geraniol, Hydroxycitronellal, Linalool, Citronellol, Benzyl Benzoate, Cinnamyl Alcohol, Parfum

L’image du décryptage réalisé via le site La vérité sur les cosmétiques:

crème nivea boite bleue

Décryptage de composition de la crème Nivea:

Comme vous le constatez visuellement, le décryptage de composition de la crème multi-usage Nivea présente un nombre certains de bulles ravies. Mais ce qui nous intéresse, ce sont les 5 premiers ingrédients de la formule, qui sont les plus concentrés.

Aqua: c’est de l’eau. Jusque là tout se passe bien. La crème possède comme toutes les crèmes traditionnelles une grande base d’eau.

Parafinum Liquidum : nous avons ici une huile minérale provenant du raffinage du pétrole brut. C’est une huile inerte et de nature occlusive. Elle forme un film sur la peau qui contribue à maintenir l’eau sur l’épiderme. Elle  est réputée comédogène.

 Cera Microcristallina : il s’agit d’une cire minérale qui provient également du raffinage du pétrole. C’est une cire considérée comme très  filmogène, comme sa copine huile minérale, elle  empêche  l’eau de s’échaper. Elle a comme sa copine, un impact écologique négatif fort.

 Glycerin : la glycérine est un agent hydratant puissant provenant du processus de saponification. On ne sait pas ici s’il s’agit de glycérine végétale ou pas.

 Lanolin Alcohol (Eucerit ®) : nous sommes face à de l’alcool de lanoline (provenant de la graisse de la laine des moutons), un alcool gras, qui a pour réputation d’être hydratant et nourrissant. Cet ingrédient peut aussi faire fonction d’émulsifiant dans les produits cosmétiques.

Paraffin : nous avons ici une autre cire minérale solide, qui comme les deux copines du dessus est issue du raffinage du pétrole. On la retrouve souvent dans la composition des bougies. Elle a un impact environnemental assez négatif et possède une fonction occlusive sur la peau.

 Panthenol : nous avons ici la connue pro vitamine B5 apaisante, cicatrisante et hydratante.

 Decyl Oleate : il s’agit d’un agent émollient, qui est aussi filmogène, mais sans effet gras.

 Octyldodecanol : il s’agit d’un alcool gras, qui possède des fonctions hydratante et nourrissante; Il est d’origine naturelle, lissant et filmogène. Il fait également fonction d’émulsifiant.

 Aluminum Stearate : c’est un sel d’aluminium provenant de l’acide stéarique, il sert d’épaississant et de stabilisateur dans les émulsions. Il permet qu’elles ne se déphasent pas.

 Citric Acid : c’est un très connu agent de chélation, plus naturel que le fameux controversé l’EDTA . Dans cette formule, l’acide citrique permet de mélanger et de stabiliser  l’ émulsion. L’acide citrique est un produit industriel qui est dérivé du citron. Il n’est pas naturel, comme beaucoup de personnes le pensent.

 Magnesium Sulfate : nous avons ici un composé chimique d’origine minérale que l’on connait plus sous le nom  sel d’Epsom. Sa fonction dans ce produit est d’épaissir et stabiliser la crème.

 Magnesium Stearate : ici c’est un agent de texture d’origine naturelle qui va épaissir la crème et lui donner un toucher soyeux. Il a une fonction légère d’émulsifiant.

 Parfum : ici on ne peut pas donner des indications claires. Le terme fragrance reprend des substances parfumées non classifiées allergènes ou pas.

 Limonène : il s’agit d’un extrait d’huile essentielle d’agrumes. Il parfume la crème  et sert de conservateur ( la marque ne mentionne pourtant pas qu’elle est sans conservateur?)  Sa mention est obligatoire, car il est allergène.

Géraniol : on parle ici d’une substance parfumante naturelle (qui possède des notes de rose) et qui est extraite d’huile essentielle, souvent de l’huile essentielle de géranium. Elle est obligatoirement mentionnée, car classifiée allergène.

Hydroxycitronellal : c’est un agent parfumant, qui est réputé allergène et soumis à restriction de dosage en Europe.

Linalool : c’est une fraction isolée de certaines huiles essentielles. Le linalol est utilisé principalement comme agent parfumant , mais il peut  également être utilisé pour la conservation de la crème.

Citronellol : il s’agit d’un composé organique avec une odeur de rose légèrement citronnée. Il est aussi noté comme étant allergène et sa mention est obligatoire dans la composition des produits.

Benzyl Benzoate : il s’agit d’un conservateur autorisé dans les produits cosmétiques bio. Il possède aussi un effet parfumant.

Cinnamyl Alcohol : on parle ici encore d’un agent parfumant allergène. Il est très souvent obtenu d’ extrait de la cannelle ou du baume du Pérou.

 

Mon avis sur la crème mythique de Nivea:

Comme vous le constaterez, sont présents 3 dérivés de pétrole dans les 6 premiers ingrédients. Ce qui représente la majorité de la composition du produit. Lorsque j’ai constaté ceci il y a de nombreuses années, j’ai abandonné ce produit. J’ai utilisé le reste de la boite pour nourrir mes fauteuils en simili cuir et mes chaussures. Ensuite, j’ai jeté la boite. Je ne désirais pas appliquer sur ma peau et sur celle de mes enfants du pétrole, mauvais pour la santé et pour la nature que j’aime tant.

La crème cumule des ingrédients dérivés du pétrole mais également de nombreux allergènes. Alors qu’elle est censée être développée pour toute la famille, y compris les enfants. La marque ne fait mention d’aucune allégation de mise en garde pour les personnes allergiques. Elle fait également mention sur son site de la phrase » sans conservateurs » qui est, selon mon avis,  jouer sur les mots car elle contient des ingrédients à pouvoir conservant.

Je ne la recommande pas, mais libre à vous de continuer à l’utiliser, en connaissance de cause, en espérant toutefois que vous puissiez changer d’avis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *