Hydra Genius de L’Oréal: décryptage de composition

Aujourd’hui je vais vous proposer le décryptage de composition de deux produits de la gamme Hydra Genius de l’Oréal.
J’ai vu circuler quelques articles de blog à leur sujet, malheureusement, aucune blogueuse ne s’est penchée sur la composition. Et si cela avait été le cas, je reste persuadée qu’ elles ne recommanderais pas cette gamme de produits.

Je reçois régulièrement des demandes de décryptage de compostions par mail ou via la page Facebook du blog, je profite d’être en vacances pour ouvrir cette nouvelle catégorie sur le blog.

N’hésitez pas à me poster en commentaire des noms de produits ( mentionnez la marque) que vous voudriez voir analysés. Je me prêterai volontiers à cet exercice.

Le but de cet article est d’informer en exposant des faits et des sources fiables. Ensuite, à chaque personne de faire ses choix.
J’espère malgré tout, qu’après lecture de cet article, vous ne serez pas tentée par un achat.

Hydra Genius de l’Oréal: promesses de la marque

Ce que dit la marque de cette gamme: des produits hydratation 2.0, plus fortement dosés en eau. Un soin liquide gorgé d’aloe vera et d’acide hyaluronique.

Note: A savoir que dans un produit cosmétique traditionnel, le pourcentage d’eau dans la formule est en règle générale, proche des 40 à 50%.
Egalement, l’acide hyaluronique est dosé à moins de 1% dans la cosmétique traditionnelle.
Ils jouent à fond sur le bleu réconfortant, le bleu de l’eau pour pousser le côté hydratation. Le côté pur du produit ( hum).

Hydra Genius de l’Oréal: crème de jour

Cette crème de jour est décrite par ma marque comme étant un soin liquide, inspirée des cosmétiques asiatiques, qui font instantanément avec la peau, diffusant son efficacité. La marque parle d’une eau l’aloe à l’acide hyaluronique. Vous trouverez ci-dessous la liste INCI des ingrédients de cette crème de jour. Cela vous semblera être du charabia, de ce fait, je vous propose  un décryptage en image ci-dessous, tirée du site La Vérité sur les Cosmétiques, un site qui vous aidera lorsque vous doutez. En rouge foncé, vous noterez déjà des ingrédients dangereux. Dont la présence de nano-particules! Perturbateurs endocriniens.

INGREDIENTS: AQUA / WATER ● GLYCERIN ● ALCOHOL DENAT. ● DIMETHICONEHYDROXYETHYLPIPERAZINE ETHANE SULFONIC ACID ● PENTYLENE GLYCOL ● PEG-20 METHYL GLUCOSE SESQUISTEARATEPEG-60 HYDROGENATED CASTOR OIL ● SILANETRIOL ● ALOE BARBADENSIS LEAF JUICE ● SODIUM HYALURONATE ● SODIUM HYDROXIDE ● SILICA DIMETHYL SILYLATE [NANO] / SILICA DIMETHYL SILYLATE ● SILICA DIMETHYL SILYLATE [NANO] / SILICA DIMETHYL SILYLATE ● HYALURONIC ACID ● ASCORBYL GLUCOSIDE ● AMMONIUM POLYACRYLOYLDIMETHYL TAURATE ● DISODIUM EDTA ● CAPRYLYL GLYCOL ● CITRIC ACID ● XANTHAN GUM ● T-BUTYL ALCOHOL ● BETULA ALBA JUICE ● ETHYLHEXYL PALMITATE ● OCTYLDODECANOL ● BUTYLENE GLYCOL ● HEXYLENE GLYCOL ● TOCOPHEROL ● POTASSIUM SORBATE ● SORBIC ACID ● SODIUM BENZOATE ● PHENOXYETHANOL ● CI 42090 / BLUE 1 ● LINALOOL ● LIMONENE ● PARFUM / FRAGRANCE ● (F.I.L B192199/1).

décryptage composition crème de jour hydra genius l' Oréal

Comme vous pouvez le remarquer, par les petits visages rouges, cette crème se compose d’ingrédients dangereux:

Dimethicone: Le dimethicone, est un silicone avec un haut poids moléculaire, il est lourd et donc occlusif.  Ce silicone est d’origine chimique et il est non biodégradable. Il aura un fort impact négatif car il s’accumulera dans les rivières et les océans. Il se trouve dans les premiers ingrédients de la crème Hydra Genius.  l’Union Européenne catégorise le dimethicone comme perturbateur endocrinien, il interfère avec les fonctions hormonales chez l’homme et la femme. Il est repris comme étant une substance potentiellement toxique, pouvant altérer la fertilité humaine par bioaccumulation. Des études menées en laboratoire montrent qu’une exposition à de fortes doses de dimethicone peuvent causer des tumeurs utérines et des dommages au système immunitaire.

Ethane Sulfonic Acid: Il s’agit ici d’un régulateur de PH, d’origine chimique. De son petit nom en français l’acide méthylsulfonique ou acide méthanesulfonique. Il s’agit d’un ingrédient hautement corrosif pour la peau, les yeux , membranes et muqueuses.

Les PEG:  il s’agit de l’acronyme pour Polyethylene Glycol. Les « PEGs » désignent tous les ingrédients cosmétiques qui en sont dérivés, et qu’on peut identifier par  « PEG » dans leur appellation sur les étiquettes. Le polyethilene glycol est fabriqué à partir du pétrole. On le retrouve dans un grand nombre de cosmétiques et laxatifs pharmaceutiques. Les PEG sont des humectants, agents de pénétration sur la peau et stabilisants de formule, ils équilibrent également le PH des produits. Selon le Cosmetic Ingredient Review  Committee  (CIR), les PEG sont souvent contaminés par des polluants comme le dioxane (..) et des métaux lourds comme l’arsenic, le cobalt, le fer, le plomb et le  cadmium. Cela peut endommager la peau, mais cela peut entrer en jeu avec les défenses de la peau.

Egalement, les composés des PEG contiennent des petites quantités de d’oxyde d’éthylène, mentionné comme agent cancérigène. Dans le National Toxicology Program’s Eighth Annual Report on Carcinogens, cette substance est répertoriée comme augmentant le développement des cancers de l’utérus, de cancers du sein, de leucémie et de cancers du cerveau.  Les PEG sont aussi porteurs de génotoxicité et ils peuvent aussi causer de l’irritation mais également une toxicité générale sur des peaux irritées, abîmées. Ils augmentent également la pénétration des ingrédients sur la peau, y compris les ingrédients nocifs.

Par exemple, dans ce produit spécifique, l’ingrédient PEG-60 HYDROGENATED CASTOR OIL peut vous faire croire qu’il s’agit d’huile de ricin, mais en fait cette huile qui est de base naturelle, a subi un traitement chimique à l’oxyde d’éthylène (éthoxylation), un produit pétrochimique. Qui plus est: un sous-produit de ce processus chimique est le 1,4 dioxane, un contaminant. Le 1,4 dioxane est cancérigène.

Le dissodium EDTA: de son petit nom acide éthylène diamine tétraacétique. Il est encore largement utilisé dans le domaine alimentaire et cosmétique. Il est utilisé comme stabilisateur, il aide à maintenir le taux d’acidité du produit.On peut trouver d’autres  formules d’EDTA dans les produits: le calcium disodium EDTA, le diammonium EDTA, le dipotassium EDTA, le TEA-EDTA, le tripotassium EDTA, le trisodium EDTA, le HEDTA et le trisodium HEDTA.  l’ EDTA est un agent de chélation, il a la capacité de se lier fortement aux métaux dont les métaux lourds. Il rend la Il est également mentionné depuis les années 1980 comme un ingrédient fortement allergisant. Il irrite fortement les yeux.
Il est également utilisé comme un conservateur et un antioxygène dans les cosmétiques. Il est à savoir que cet ingrédient est utilisé comme anti-tartre, mais également dans les stations d’épuration.
Et gardons le meilleur pour la fin, l’EDTA est cytotoxique et génotoxique pour les animaux.  Génotoxique: peut compromettre l’intégrité physique (cassure chromosomique) ou fonctionnelle du génome. La cytotoxicité est la propriété d’un agent chimique ou biologique à être toxique pour les cellules, éventuellement jusqu’à les détruire.

Le phenoxyéthanol: c‘est un conservateur synthétique fortement présent dans le domaine cosmétique traditionnel. Il est répertorié comme étant un perturbateur endocrinien chez l’homme, réduisant sa fertilité. Il est aussi cancérigène, hématotoxique et hépatotoxique  (nocif pour le sang et le foie). Il est répertorié comme hautement allergène, pouvant développer de l’eczéma, du psoriasis et de l’urticaire
. Il est tellement dangereux que  L’Agence Nationale de Sécurité du médicament ( France) demande de réduire sa concentration à 0,4 % dans les produits pour enfants / D’ailleurs ce n’est pas anodin si l’Agence Sanitaire Française conjure de ne pas utiliser de lingettes pour bébé contenant du phénoxyéthanol.  Attention, il peut aussi se nommer phénoxythol sur les étiquettes.
Il comporte donc des risques de cancer, de toxicité pour le foetus, de risques cutanés pour les enfants et les adultes et plus fortement les bébés, toxicité pour le sang et le foie.

Comme vous pouvez le constater, ce produit cosmétique est loin d’être un produit que je recommanderais.

Hydra Genius: soin liquide pour peaux sèches et sensibles

Ce soin est décrit par l’ Oréal comme étant un soin liquide, spécialement développé pour les peaux sèches et sensibles. De ce fait, on pense que la marque n’utilisera pas d’ingrédients allergisants, ou irritants. Voici sa composition INCI détaillée, plus bas l’image du décryptage via le même site.

INGREDIENTS: AQUA / WATER ● GLYCERIN ● DIMETHICONE ● CETEARYL ETHYLHEXANOATE ● ALCOHOL DENAT. ● HYDROXYETHYLPIPERAZINE ETHANE SULFONIC ACIDSILANETRIOL ● BISABOLOL ●DIMETHICONOL ● ALOE BARBADENSIS LEAF JUICE ● SODIUM HYALURONATE ● SODIUM HYDROXIDE ● SILICA DIMETHYL SILYLATE [NANO] / SILICA DIMETHYL SILYLATE ● HYALURONIC ACID ● ASCORBYL GLUCOSIDE ● AMMONIUM POLYACRYLOYLDIMETHYL TAURATEDISODIUM EDTA ● ISOPROPYL MYRISTATE ● CAPRYLYL GLYCOL ● CITRIC ACID ● XANTHAN GUM ● T-BUTYL ALCOHOL ● BETULA ALBA JUICE ● ETHYLHEXYL PALMITATE ● BUTYLENE GLYCOL ● HEXYLENE GLYCOL ● TOCOPHEROL ● POTASSIUM SORBATE ● SORBIC ACID ● SODIUM BENZOATE ● PHENOXYETHANOL ● CI 42090 / BLUE 1 ● LINALOOL ● FARNESOL ● LIMONENE ● CITRAL ● PARFUM / FRAGRANCE. (F.I.L B194800/1).

décryptage composition soin peaux sensibles hydra genius

Généralement, lorsque des marques cosmétiques développent des produits pour peaux sensibles, ils réduisent les allergènes dans les ingrédients, utilisent des ingrédients le moins possible allergisants ou irritants. Dans cette composition, qui est quasi identique au premier produit analysé, on a de plus ajouté deux autres ingrédients, dont le bisabolol et une huile de synthèse ( CETEARYL ETHYLHEXANOATE).

Je ne vous ré-explique pas les mauvais ingrédients, étant donné qu’ils sont identiques. Mais je vais vous parler des ingrédients satisfaisants mais pas parfaits, les petits visages oranges.

Alcohol denat: ici on parle d’un alcool simple, de bas poids moléculaire. De ce fait, pour déjà deux des produits de la gamme, les personnes de confession musulmane par exemple, ne devraient pas les consommer. Effectivement, ces produits ne sont pas du tout hallal.
Les alcools simples sont utilisés dans les cosmétiques en tant que solvants. L’alcool dénaturé a la propriété d’assécher la peau, un peu ballot pour un produit à destination des peaux sèches. En effet, il dissout le sébum de la peau. Yak…cela veut dire que la barrière hydrolipidique de la peau est mise à mal, donnant la possibilité à l’irritation d’entrer en jeu, vraiment pas top pour les personnes à la peau sensible.

Pentylene Glycol: on parle d’un sous produit dérivé du pétrole. Il est utilisé en tant que solvant dans les produits cosmétiques, ou comme agent conditionnant ou épaississant. Ou encore comme agent conservateur?. En 2017, on le trouve encore malheureusement dans 15% des produits cosmétiques traditionnels.

Le butylène glycol ou le propylène glycols sont des agents chimiques puissants. Ils sont utilisés dans les produits de nettoyage industriels pour détruire la graisse, imaginez ce qu’ils peuvent faire à votre peau…. Egalement, ils pénètrent très facilement la peau et affaiblissent les protéines et structure des cellules. Ce ne sont pas deux actions que l’on désire pour notre peau. Que du contraire, lorsque l’on achète un produit cosmétique pour nourrir sa peau sèche ou réduire le risque d’irritation de la peau, on  ne devrait pas trouver dans la composition de type d’ingrédients, nous sommes d’accord?
Le butylène glycol est connu en tant qu’agent hautement allergisant et irritant. Et une fois que l’allergie fera surface, le système immunitaire du corps se mettra en alerte dès qu’il sentira cette substance sur la peau ou dans le corps.

PG-Propyl Silanetriol: on parle ici d’un agent filmogène et conditionnant, utilisé en majorité dans les après-shampooings et masques pour… cheveux.  Il s’agit d’un ingrédient d’origine synthétique, un polymère, un latex. A ne pas confondre avec la protéine de blé hydrolysée d’origine naturelle. Le silanetriol n’est autre qu’un siloxane, un silicone.
Des études ont été menées par Environement Canada. Dans ces études, il a été prouvé que les siloxanes sont toxiques, et ont un fort potentiel e bioaccumuation dans les organismes aquatiques. Ils sont également notifiés par l’ Union Européenne comme perturbateurs endocriniens. Par accumulation dans le corps, les siloxanes peuvent causer le développement de tumeurs utérines, mais également des dommages aux systèmes reproducteur et immunitaire.

Silica Dimethyl Silylate: dans la composition des deux produits présentés ici, cet ingrédient se présente sous la forme de… nanoparticules.
Encore un joli petit siloxane bien caché au chaud de la formulation. Utilisé en tant qu’agent de viscosité en règle générale, comme agent de texture.
Sans compter qu’il s’agit ici de nano particules. Des particules tellement petites qu’elles pénètrent la peau intensément. Elles sont déconseillées en cas de peau lésée par le soleil ou en cas de psoriasis et d’éczéma.

 

Sodium Polyacryloyldimethyl Taurate: un polymère/ingrédient d’origine synthétique qui est la synthèse de  formaldéhyde et d’ acetylène. Le formaldéhyde étant reconnu comme un agent cancérigène. On le trouve aussi dans les colles, les laines de verre industrielles ou encore dans les produits ménagers. Uniquement autorisé en union européenne dans les vernis à ongles à moins de 1% e dans les produits types lissages brésiliens à moins de 0.5%. Ce polymère est utilisé en tant qu’agent de viscosité.

T-Butyl Alcohol: un solvant, dénaturant,de type alcool dénaturé. Dont j’ai cité les effets un peu plus haut. Selon le portail Toxnet, cet ingrédient est hautement allergisant et irritant, que ce soit pour la peau, les muqueuses et en olfaction.

J’espère que le décryptage de ces deux produits de la gamme Hydra Genius vous aura éclairé. Que ce soit sur la « qualité » ou pas de ses compostions, et qu’ils vous permettra de faire le bon choix.

Es-ce que je recommande cette gamme? Absolument pas. Je trouve que la promesse de soin de la peau ne sera pas tenue au vu des compositions. Je pense qu’ils ‘agit de termes marketing avancés et de greenwashing qui me en avant l’aloe vera comme composant important des formules, ce qui n’est pas le cas. Il est noyé dans des composants chimiques qui ne sont pas actifs sur la peau.

 

Sources:

Acide méthylsulfonique

Black, R.E., et al. « Occurrence of 1,4-dioxane in cosmetic raw materials and finished cosmetic products. » J AOAC Int2001;84(3):666-670.

Dao, T.L. « The role of ovarian hormones in initiating the induction of mammary cancer in rats by polynuclear hydrocarbons. » Cancer Research, 1962; 22: 973.

https://toxnet.nlm.nih.gov

Johnson, W., Jr. & Cosmetic Ingredient Review Expert Panel. « Final report on the safety assessment of PEG-25 propylene glycol stearate, PEG-75 propylene glycol stearate, PEG-120 propylene glycol stearate, PEG-10 propylene glycol, PEG-8 propylene glycol cocoate, and PEG-55 propylene glycol oleate. » Int J Toxicol, 2001;20 (Suppl 4):13-26.

National Toxicology Program. « TR-415 toxicology and carcinogenesis studies of polysorbate 80 (CAS No. 9005-65-6) in F344/N rats and B6C3F1 mice (feed studies). » January 1992.

Scalia, S. & Menegatti, E. « Assay of 1,4-dioxane in commercial cosmetic products by HPLC. » Farmaco, 1991;46(11):1365-1370.

http://www.sabotage-hormonal.org

CIR (Cosmetic Ingredient Review). 2006. CIR Compendium, containing abstracts, discussions, and conclusions of CIR cosmetic ingredient safety assessments. Washington DC.

NLM (National Library of Medicine). 2012. PubMed online scientific bibliography data. http://www.pubmed.gov.

http://www.cosmeticsinfo.org

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=URISERV:co0013

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *