Ingrédients origine animale en cosmétique

Je reviens  vers vous avec une liste d’ingrédients d’origine animale en cosmétique, suite à quelques demandes reçues par mail de lectrices désireuse de changer leur consommation beauté. Afin d’aider également les personnes adeptes de la cosmétique vegane et cruelty free qui ne connaissent pas l’intégralité des ingrédients d’origine animale en cosmétique et de leurs appellations sur les étiquettes des produits.

Pour ma part, cela fait déjà quelques temps que je traque ces ingrédients, car je suis une femme qui pense ne pas devoir abuser d’animaux pour satisfaire ses besoins en matière de produits de beauté.

J’espère que cette liste vous sera utile. Elle contient une grande partie d’ingrédients d’origine animale en cosmétique, je n’ai pas listé les ingrédients qui peuvent être à la fois d’ origine synthétique, végétale et animale. Cette liste n’est pas exhaustive et elle évoluera si je trouve d’autres ingrédients à lister.

Je vous invite également à la partager afin de transmettre l’information au plus grand nombre et vous en remercie par avance. Le premier mot est le nom en français, les suivant après les points sont les appellations INCI.

 Liste d’ingrédients d’origine animale en cosmétique

Acide arachidonique: Arachidonic Acid. Cet acide gras est extrait du foie de poisson, d’huiles de poisson, du buerre animal et de la graisse sous cutanée du porc. Généralement utilisé dans l’alimentation des animaux de compagnie, dans des lotions et crèmes pour calmer les rash d’eczéma. Alternatives:  l’ aloe vera, l’huile de tea tree, onguent au calendula.

Acide lactique: Lactid Acid, Glycereth-7 lactate,  Methyl Lactic Acid, Monoglycerides Lactate, Polyactic Acid, Thiolactic Acid. Alternatives: acide lactique provenant de la fermentation de sucres et de végétaux ( bette par exemple).

Acide Stearique: Stearic Acid, Stearamide, Stearamine, Stearates, Stearic Hydrazide, Stearone, Stearoxytrimethylsilane, Stearoyl Lactylic Acid, Stearyl Betaine, Stearyl Imidazoline. Il s’agit d’un acide gras que l’on trouve dans les graisses de porc, de boeuf, de chats et chiens euthanasiés.  On en trouve dans de très nombreux produits cosmétiques. Alternatives: acide stéarique végétal provenant du beurre de karité, du beurre de cacao, d’huile de palme.

Acide Oléique: Oleic Acid, Oleyl Oleate, Oleyl Stearate. Dérivé du Suif ( voir plus bas). Utilisée dans la fabrication de savons, crème visage et corps, rouges à lèvres. Alternatives: huile de noix de coco, huile de palme.

Albumine:  Albumin. Les albumines sont des protéines présentes dans le lait animal, dans le blanc des oeufs et dans le plasma humain.
Par contre elles existent également dans des végétaux tels que les haricots, les fèves et les asperges mais il est rare que le domaine cosmétique se donne la peine de les utiliser. Si vous lisez sur une étiquette Vegetable Albumin alors cela ne pose pas de souci mais contacter la marque afin de vérifier sa provenance.

Allantoine: Allantoin, Allantoïn. L’allantoine est fort prisé en cosmétique. Il provient de la bave d’escargot, du liquide amniotique de la vache ou de l’urine de veau. Il peut aussi se nommer Uréidohydantoïn, Glyoxyldiuréid, Hémocane ou 5-uréidohydantoïne. Il existe plus de 100.000 brevets dans le domaine cosmétique contenant l’ allantoïne. Alternatives:  Il existe pourtant un substitut végétal dans les racines de la grande consoude mais ce substitut reste peu utilisé par l’industrie cosmétique.

Ambre gris: Ambergris, Ambergris Tincture. L’ambre gris est produite par les intestins des cachalots et ou du sperme de certaines grandes baleines. Il s’agit d’un ingrédient très prisé en parfumerie pour son pouvoir fixateur. Alternatives: agents fixateurs végétaux ou synthétiques.

Atélocollagène: Atelocollagen, Myristoyl Succinoyl Atelocollagen, Succinoyl Atelocollagen. Il s’agit d’un polypeptide ( protéine fibreuse) obtenue à partie d’animaux morts.

Caséine: Casein. Protéine de lait . Dérivés:  Sodium caseinate, Casein Sodium Salt, Sodium Salt casein, Nutrose, Amonium Caséinate, Hydrolised Casein. Largement utilisée en cosmétique. Alternatives: lait végétaux, protéines de riz, protéines de blé, protéines de soja.

Chitosan: Chitosan. Dérivés: Deacetylchitin, Chicol, Chitopearl 3510. Il s’agit d’une fibre dérivée des coques de crustacés. utilisé largement en cosmétique dans les laques et gels fixants, déodorants, dentifrices.

Cire d’abeille: beeswax, beeswax acid, Beeswax Polyglyceryl-3 Esters, bis-hydroxyethoxypropyl dimethicone beeswaw esters,  cera alba, cera bellina, dimethiconol beeswax, hexanediol  beeswax, hydrolyzed  beeswax, octyldodecyl beeswax, PEG 6 ou PEG8 ou PEG12 ou PEG20 avec beeswaw derrière ou encore Sorbeth2  ou Sorbeth6 ou Sorbeth8 our Sorbet 20 avec la mention beeswax derrière. Elle est largement utilisée dans les soins cosmétiques.

Carmin: CI 75470, Carmine. Cochineal acid, et dans l’alimentation il se nomme E120. Il s’agit d’un colorant rouge extrait de la carapace d’un insecte mort. Il donne une couleur rouge carmin.

Conchyoline ou perlucine: Conchiolin Powder, Hydrolized Conchiolin Powder. Il s’agit d’une protéine issue de la coquille d’huîtres. Elle est utilisée en combinaison avec d’autres ingrédients pour former des poudres qui serviront au maquillage.  Alternatives: les micas.

Elastine: Elastin. Elastinate, Hydrolyzed elastin. L’élastine est une protéine issue à partir des tendons du cou des bovins d’abattoir. Elle est utilisée car elle a une action proche du collagène. Il en existe une forme marine également, extraite de carcasses de poisson.

Gélatine: Gelatin. La majorité de la gélatine utilisée en cosmétique est de la gélatine d’origine animale ( une combinaison complexe de protéines obtenues par l’ hydrolysation de collagène venant  de tendons, de ligaments, d’os et de peaux qui ont été bouillis.

Gelée royale: Royal Jelly.  Elle est le produit de sécrétion du système glandulaire céphalique des abeilles ouvrières. Alternatives: Aloe vera.

Glycosaminoglycanes hydrolysées: Hydrolyzed Glycosaminoglycans, Glucuronic acid, Glucosamine, Hydrolised Mucopolysaccharides, Mucopolysaccharides Hydrolysate. On peut les trouver dans le règne animal dans les cartilages, les tendons, les ligaments, sur la cornée. On en trouve par exemple dans le Botox. On en trouve dans les soins capillaires et produits pour la peau. On les utilise comme conditionneurs et humectants.

Guanine: Guanine. On trouve la guanine dans les écailles des poissons et chez certains reptiles. Elle est utilisée en cosmétique en tant que particule nacrée dans les fards à paupières, les highlighters, les vernis et certains soins capillaires. Alternatives: micas, poudre de perle synthétique.

Ingrédients origine végétale cosmétique

Huile de Vison: Mink Oil, Mustela Cera ,Mustela Oil ,Mustele Oil, PEG-13 Mink Glycerides, Minkamidopropalkonium Chloride. Cette huile est obtenue dans la graisse sous cutanée d’un petit animal, le vison. Fortement appréciée en cosmétique pour sa fonction occlusive et comme conditionneur.  Alternatives: huile de macadamia, huile d’avocat, huile d’ amande douce,

Kératine: KeratinKeratinase, Hydrolyzed Oxidized Keratin, Hydrolyzed Sulfonated Keratin, Quaternium-79 Hydrolized Keratin, On trouve la kératine dans les poils, plumes, cornes, ongles, becs d’animaux. Largement utilisée en cosmétique capillaire. Alternatives: protéines de soja, protéines de riz, protéines de blé.

Lactalbumine: Lactalbumin, Hydrolyzed Lactalbumin, Sodim Stearoyl Lactalbumin. Il s’agit d’une protéine du lactosérum de vache.

Lactoferrine: Lactoferrin. C’est une glycoprotéine que l’on trouve dans le lait des mammifères, de la salive et des sécrétions nasales. On l’utilise dans les soins capillaires et de la peau pour son effet adoucissant.

Lactose: Lactose, Fucose, Galactose,  anhydrogalactose, Ascorbyl Lactoside, Fucosyllactose,  Succinoglycan, Kefiran ( mélange de galactose et glucose). Le lactose est un sucre provenant du lait, utilisé comme humectant et conditionneur de la peau. Alternatives: sucres végétaux.

Lanoline: lanolin, -lanolate, lanolinamide,Cholesterin, Isopropyl Lanolate, Laneth, Lanogene, Lanosterols, Triterpene Alcohols. Il s’agit du sébum produit par la peau des moutons ( le suint). Largement utilisée en cosmétique pour son pouvoir émollient. Alternatives: beurre de karité, beurre de capuaçu, beurre de cacao, huile de noix de coco.

Miel:Honey, Honey Cocoates, Honey Extract, Mel, Mel Extract, Hydrogenated Honey, Hydrolized Honey, Honeycomb Extract. Utilisé comme agent hydratant et adoucissant en cosmétique car il contient un grand taux de sucres qui permettent de fixer l’eau sur la peau/ cheveux.  Il est également anti-oxydant. Alternatives: sirop d’érable, sirop d’agave, birnel (concentré de poire), sirop de riz, mélasse. 

Musc: Musk. On l’obtient à partir de sécrétion de glandes animales ( cerf, civet, rat musqué). Largement utilisé en parfumerie pour son pouvoir masquant.

Palmitate d’ascorbyle: Ascorbyl palmitate. Ce dérivé de la vitamine C est réalisé à partir de graisses animales dans la majeure partie des produits cosmétiques.  Dans l’alimentation on le retrouve sous le code E304.

Propolis: Propolis. Propolis Extract, Propolis Cera, Propolis Wax. Il s’agit d’une résine utilisée par les abeilles comme mortier et anti-infectieux pour assainir la ruche.

Soie: Silk, Sericin, Serica, Silk Amino Acids, Silkworm Chrysalis OilSilkworm Chrysalis Extract, Fibroins, Bombyx Extract, Bombyx Lipida. La soie s’obtient des cocons des vers à soie.  Petits vers qui sont encore en train de grandir dans le cocon et que l’on met à bouillir vivants. Alternatives: nylon, fibres d’asclépiades ( fleurs), viscose de bambou.

Suif: Tallow et tout ce qui contient Tallow et Tallowate ( Cetyl Tallowate, Dimethyl Hydrogenated Tallowamine, sodium tallowate, tallow acid, tallow alcohol, tallow glyceride etc etc) . Le suif est une graisse animale de boeuf.  Largement utilisée dans la fabrication de savons pour son pouvoir moussant et hydratant. On en trouve également dans les produits capillaires et pour le soin de la peau. Alternatives: huile d’olive et l’huile de palme ( que je ne cautionne pas).

J’espère que cette liste d’ingrédients d’origine animale en cosmétique vous sera utile, j’ai en tout cas beaucoup aimé la concocter. Je vous liste ci-dessous les sources sur lesquelles je me suis appuyée pour la rédiger.

Sources: Coslng, SpecialChem, CosmeticsInfo, Wikipedia, CosmeticAnalysis, Ingredients in Cosmetics, l’ Observatoire des Cosmétiques, Ewg Org. CIR, Cosmetics Ingredients Dictionary.

9 Comments

  • Corinne dit :

    Les acides gras peuvent provenir de graisses animales, aux Etats Unis et en Australie la législation le permet par exemple 😉
    Tout n’est pas substitué par du synthétique ou du végétal en 2017. A titre d’exemple Acide stéarique 18, donc le suif, est encore utilisé.

  • Christine Chostakoff dit :

    Es tu sûre que les acides gras et alcools gras proviennent d’animaux à ce jour. Moi je me souviens des années 97/98 lors desquelles tout était substitué par du végétal. La cause : la vache folle… En grosse partie palme…. idem pour les collagène, elastine, gélatine, ac hyaluronique…. ds ce cas protéines végétales ( colza, céréales….)

  • Crokmou dit :

    Très intéressant, merci ! Dommage qu’une fois en magasin on n’ai pas forcément la liste en tête pour tout vérifier ^^ »

  • Aurelia dit :

    Merci pour cet article complet et de qualité, je partage 🙂
    Avant de devenir vegan, j’ai travaillé plus d’un an pour une marque de cosmétiques, et je ne savais pas tout ça, ça m’aurait bien aidé à l’époque!

  • Corinne dit :

    Bonjour Cricri, je l’ai mentionné ( que je ne cautionne pas l’utilisation de l’huile de palme), par contre il y a du palme rouge en Afrique issu de plantations équitables qui ne donnent pas lieu à de la souffrance animale 🙂

  • Cricri dit :

    Merci pour ce très bon article ! Je mettrais tout de même un bémol pour l’alternative de l’huile de palme… Le fait que pour l’obtenir il faille détruire des hectares de forêt avec tous leurs habitants ne me semble pas du tout prendre en compte la souffrance animale…

  • Corinne dit :

    OUPS je suis désolée pour ton parfum Sandrine 🙂
    Avec plaisir pour l’article, j’espère qu’il sera utile et poussera des personnes à vérifier leurs étiquettes avant de passer à l’acte d’achat.

  • Sandrine1616 dit :

    Donc mon parfum préféré Mûre&Musc c’est en fait Mûre & Sécrétions de glandes animales… crotte… :/

    Merci pour cet article, on y apprend énormément! (Même si ça fait mal ^_^)

  • Roxanne dit :

    Merci pour cet article très instructif !
    J’utilise des cosmétiques vegan mais parfois certains ingrédients sont trompeurs ou d’autres marques pas totalement transparentes…c’est toujours inréressang de pouvoir décrypter la liste des ingrédients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.