Recette masque cheveux secs

Il était une fois une chevelure exigeante. Elle s’était habituée à n’utiliser que des masques capillaires faits maison gorgés en éléments naturels performants.

Avant j’utilisais le Btms pour son côté démêlant. Mais lorsque le conditionneur émulsifiant capillaire végétal, ce nouvel émulsifiant a pointé le bout de son nez, j’ai eu envie de tester la différence. Afin d’éviter les quats qui restent controversés.

Etant donné que j’avais épuisé ma dernière dose de masque, j’ai profité d’un peu de temps pour sortir mon attirail de la parfaite petite cosmeteuse et j’ai tambouillé  un chouette masque cheveux secs, cheveux colorés, décolorés, fragilisés.

Les ingrédients du masque cheveux secs

Huile végétale de Baobab: une huile végétale connue pour le soin des cheveux secs et fragilisés, c’est un embellisseur capillaire.
Emulsifiant conditionneur capillaire Aroma Zone: l’alternative au Btms, il permet de démêler, gainer, et diminue la porosité du cheveux. C’est un mélange d’alcool cétéarylique, de lécithine, d’huile végétale et d’un tensioactif d’origine végétale.
Hydrolat d’ Ylang Ylang: hydrolat réputé pour le soin des cheveux.
Provitamine B5: un très bon fortifiant et embelliseur capillaire, permet de garder l’hydratation sur le cheveux.
Céramides végétales: il relipide le cheveux, le gaine et le renforce. Il permet de prolonger la couleur également.
Phytoliss Aroma Zone: un actif lissant et anti frisottis.
Protéines de soie: permettent de garder l’hydratation sur le cheveux, elles gainent la fibre capillaire et la rendent ultra douce.
Urée: elle va hydrater de façon intense le cuir chevelu

Les proportions et la recette pour cheveux fragilisés en détail

Pour 200 ml de masque fluide:

30 ml d’huile de baobab
10 grammes de conditionneur capillaire
160 ml d’hydrolat d’ Ylang Ylang
6 ml urée
8 ml de provitamine B5
6 ml de céramides végétales
2 ml de phyto liss
50 gouttes de protéines de soie

1-Phase A: Dans un bol chauffant ou bain marie ajouter l’huile, le conditionneur capillaire et laisser fondre à 75 degrés

2-Phase B: Dans un autre bol faire chauffer l’ hydrolat à 65 degrés et y ajouter l’urée et mélanger energiquement

3-Lorsque la phase A est bien fondue au mélange, ajouter petit à petit avec une seringue l’hydrolat en mélangeant. L’ émulsion sera en prise et de couleur jaune foncée. Ajouter petit à petit, la crème devient plus légère, fluide et plus claire.

4-Lorsque la crème est prise ajouter un à un les autres actifs en mélangeant en terminant la Provitamine B5 qui n’est pas demandeuse de chaleur.

5-Transvaser dans un flacon de votre choix qui aura été désinfectée au préalable à l’alcool. Comme tout le reste du matériel.

Voici ce que cela donne en résultat final:

masque_cheveux_conditionneur_végétal

Alors pas joli ce super masque? Au niveau de l’utilisation il est à laisser poser sur cheveux lavés et essorés avec une serviette, à appliquer sur le cuir chevelu, longueurs et pointes. En lissant bien la fibre capillaire vers le bas au doigt. La durée de la pose de ce masque cheveux secs sera de 30 minutes approximativement.

Au niveau de l’efficacité il est très bien malgré l’absence de btms, il a une bonne action démêlante. Il nourri, gaine et lisse les cheveux. Mes cheveux en tout cas sont satisfaits. Seul bémol la présence de palmiste dans le conditionneur mais je ferme volontairement les yeux en attendant de trouver un émulsifiant conditionneur capillaire n’en contenant pas.

Que pensez-vous de cette recette de masque cheveux secs, fragilisés, décolorés? Tambouillez-vous ou pas?

Corinne De Leenheer

10 Comments

  • Chlorophylle dit :

    Merci Corinne! Bonne journée!

  • Corinne dit :

    me suis mal exprimée, si tu n’as pas de phytoliss tu peux remplacer et donc n’utiliser que les protéines de soie ou ajouter de la phytokératine. Pour rendre le masque moins fluide tu augmentes le % de conditionneur végétale comme stipulé sur la fiche technique :http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/emulsifiant-conditionneur-vegetal-aroma-zone

  • Chlorophylle dit :

    A la place du phyto’liss, tu me conseilles les protéines de soie. Mais, il y en a déjà dans ta recette. Cela ne va-t-il pas en faire beaucoup ? Trop ? D’ailleurs, je ne saurai pas combien de gouttes en rajouter… J’aimerais aussi savoir comment rendre ce masque un peu moins fluide.
    Merci encore pour tes indications. Je vais y arriver!

  • Corinne dit :

    protéines de soie Chlorophylle 🙂

  • Chlorophylle dit :

    Merci pour la marche à suivre!
    Par ailleurs, je n’ai pas de phyto’liss ; par quel autre actif puis-je le remplacer ? Des céramides végétales ? des protéines de riz et/ou de soie ? Merci!

  • Corinne dit :

    Coucou Chrlorophylle, tu te laves les cheveux. Tu essores avec une serviette, tu appliques sur les longueurs en massant. Tu laisses poser et ensuite tu rinces le masque à l’eau tiède. Ne pas relaver les cheveux pour ne pas enlever les bénéfices du masque 🙂

  • Chlorophylle dit :

    Une petite question : on lave les cheveux, on applique le masque et au bout d’une demi-heure, on relave les cheveux ? Juste pour être sûre d’avoir bien compris comment l’utiliser. Merci pour les précisions.

  • deltreylicious dit :

    Merci pour le partage !
    Deltreylicious

  • Lucie dit :

    Merci pour cette recette, je ne sais pas si j’aurai le courage de la faire moi-même un jour mais les ingrédients ont l’air super !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *