Tout savoir sur la protection solaire naturelle

Nous sommes fin juillet et je me rend compte que j’ai failli  à mon devoir en ce qui concerne la protection solaire naturelle. Il faut avouer que le temps gris et maussade des dernières semaines en Belgique m’a complètement larguée. Il est temps d’enclencher le mode été et vous parler de protection solaire naturelle.

La peau est la première barrière que nous possédons face au soleil. Raisons pour laquelle je vais revenir sur quelques informations et règles de base, à respecter pour prendre soin de notre peau lors des périodes d’ensoleillement plus intenses.

Quelques bases sur les rayons solaires:

Le soleil, cette merveilleuse étoile qui permet à la Terre de vivre se compose de lumière visible à hauteur d’un peu plus de 50%, celle qui donne à notre vie la lumière mais également les couleurs, mais aussi de rayons infrarouges à hauteur de plus de 40% et qui sont responsables de cette sensation de chaleur sur notre peau lorsque nous nous exposons. Et finalement les rayons du soleil se compose d’environs 4% des fameux rayons ultraviolets.

Ce sont ces fameux  rayons ultraviolets (plus connus sous sous l’abréviation UV) sont les rayons provoquant les coup de soleil et le bronzage. Les rayons UV sont eux-même divisés en plusieurs catégories.
Les rayons UVA qui sont les plus présents et à hauteur de 4%. Ils sont responsables du de l’accélération du processus du vieillissement de la peau, des cancers de la peau mais ils causent également la fameuse allergie au soleil.
Les rayons UVB moins présents, à hauteur de 0.4% qui sont responsables du bronzage, des coups de soleil mais également des cancers de la peau.
Les UVC qui sont absorbés par la couche d’ Ozone.
D’autres facteurs entrent en compte. Le créneau horaire pendant lequel la lumière solaire est la plus forte est entre 11h et 14h avec une apogée vers midi. L’été est la saison où l’énergie solaire est plus fortement délivrée par le soleil, en fonction de la position de la Terre par rapport au soleil. La lumière solaire devient de plus en plus forte en approchant de l’équateur. Il est également à savoir que la lumière solaire augmente de 4% lorsque l’on s’élève en altitude ( par tranche de 300 mètres). Les nuages atténuent la force des UVA et des UVB et plus fortement encore les rayons infrarouges. Dernièrement les types de sols/ surfaces répartissent de façon différente le rayonnement solaire.

Les effets bénéfiques et maléfiques du soleil sur la peau:

 

On a toujours tendance à lire les effets néfastes du soleil mais je pense qu’il faut être plus pondérés car au final le soleil possède aussi des propriétés bénéfiques pour notre organisme. Je vais donc commencer par les effets bénéfiques du rayonnement solaire sur notre organisme.

La lumière du soleil est un excellent anti-dépresseur. D’ailleurs vous avez déjà certainement entendu parler des fameuses lumières ( luminothérapie) qui permettent de diminuer les symptômes de la dépression en automne/hiver. La lumière du soleil permet d’améliorer le moral. Grâce à la libération d’une hormone: la sérotonine.

Une exposition à la lumière du soleil trois fois par semaine par périodes de 20 minutes permet au corps de se recharger en Vitamine D qui joue un rôle important dans le processus de croissance osseuse ou le fonctionnement de la glande thyroïde. Les rayons UVB enclenchent la synthèse de vitamine D à partir du cholestérol présent dans le corps.

L’exposition aux UV permet de lutter contre certaines dermatoses,  comme par exemple le psoriasis et certaines formes de vitiligo. En milieu médical cela se nomme la puvathérapie.

La lumière du soleil aide à la construction du système immunitaire. Les globules blancs augmentent sensiblement avec l’ exposition à la lumière du soleil, les lymphocytes jouent un rôle majeure dans la protection du corps contre les infections.

En revanche, le soleil peut s’avérer dangereux si l’exposition est prolongée sans protection et répétitive.

Les coups de soleil sont les lésions les plus connues et « habituelles ». Ils sont une réaction à une exposition prolongée au soleil. Les UV produisent une libération de mélatonine et lorsque l’exposition est trop longue et les rayons intenses, le corps enclenche un mécanisme inflammatoire.Cette inflammation entraîne une augmentation rapide du flux sanguin sur la peau qui devient chaude et rouge et la douleur apparaît.

Il existe également les allergies au soleil, et plus précisément aux UVA, qui provoquent dès les premières expositions des papules sur la peau. Il est important de ce fait de traiter les zones avec des crèmes et éviter l’exposition au soleil.
Les expositions répétées et longues au soleil accélèrent le processus de vieillissement cutané, les rides s’accentuent, des taches brunes apparaissent sur la peau, la peau a tendance à s’épaissir.
Ensuite viennent les cancers de la peau. Plus précisément les carcinomes et les mélanomes. Les premiers sont pré-cancéreux et évoluent en cancer de la peau sans traitement. Les deuxièmes sont des lésions cancéreuses qui arrivent lorsque pendant l’enfance des expositions abusives ont été réalisées. Certains peuvent développer des métastases. Le mélanome malin peut être fatal.

Les indices de protection solaire:

Les indices de protection solaires mesurent le degré de rayons UV qui seront bloqué par le produit solaire utilisé. Comme suit

l’ indice de protection 2 arrêtera environs  50% des UVB
l’indice de protection 15 arrêtera environs 93% des UVB
l’ indice de protection 20 arrêtera environs 95% des UVB

l’ indice de protection 30 arrêtera environs  97% des UVB
l’ indice de protection 50 arrêtera environs 98% des UVB

Personnellement je choisis en règle générale une protection avec un indice de protection 30.
Maintenant que les bases sont posées, parlons concrètement des protections solaires disponibles sur le marché, les solutions conventionnelles, les produits bio et les huiles végétales:

Les dangers de la protection solaire chimique conventionnelle:

 Il existe dans le domaine de la protection solaire deux grandes catégories: les produits solaires composés de filtres minéraux et les produits solaires composés de filtres chimiques. Dans la catégories des filtres chimiques on retrouve  » de belles saloperies » que j’aimerais vous lister afin que vous les traquiez avant d’acheter vos protections solaires.
Il existe également les filtres minéraux qui sont efficaces, mais pour lesquels des astuces sont à connaître.
Voici une liste d’ingrédients chimiques dangereux, présents dans les crèmes et sprays solaires traditionnels.
 

Ingrédients dangereux présents dans les crèmes solaires traditionnelles à éviter  :

Les filtres chimiques contiennent des matières chimiques dangereuses pour la santé et pour la nature. Ci-dessous une liste d’ingrédients à éviter:
L’ oxybenzone ( INCI: Benzophenone-3 ), est un perturbateur endocrinien qui passe la barrière de la peau lors de l’application alors que sa fonction principale est d’absorber les rayons UV.
L’ avobenzone ( INCI: Butyl Methoxydibenzoylmethane, Methoxydibenzoylmethane), est également un ingrédient chimique qui a pour mission de faire barrière aux UV ( a, b et c). Mais il se dégrade rapidement au soleil et libère une grande quantité de radicaux libres qui sont une des causes majeure du développement des cancers de la peau.
L’ octisalate ( INCI: octyl salicylate, or 2-ethylhexyl salicylate) est un composé chimique qui augmente la protection des rayons UVB. C’est un co-ingrédient. 
L’ octocrylene ( INCI: octocrylene, parsol) est un composé chimique qui pénètre le peau et qui libère une grande quantité de radicaux libres. Il fait également partie de la famille des perturbateurs endocriniens. Des tests sur des poissons ont également montré la présence de ce composé chimique qui s’accumule dans les eaux mondiales.
L’ homosalate ( INCI: Homosalate, Homomenthyl salicylate, HMS, HS; 3,3,5-trimethyl-cyclohexyl-salicylate), est un énième perturbateur endocrinien. Il possède la qualité de pénétrer la première couche de la peau et il permet aux pesticides d’être mieux absorbés par notre peau.Il est à éviter totalement en cas de grossesse ou d’allaitement car il passerait au travers du cordon et du lait maternel.
L’ octinoxate (INCI:  Octinoxate,o methoxycinnamate (OMC), parsol, parsol MCX, parsol MOX, escalol, 2-ethylhexyl p-methoxycinnamate) est également un perturbateur endocrinien et toxique pour certains organes comme les reins et le système hormonal. 
Retinyl Palmitate qui est de la vitamine A qui sous la forme de Retinol ou Retinyl Palmitate ajoutée aux crèmes solaires. Sous ces deux formes elles accélère le processus de développement des cellules malignes.
Ces ingrédients sont également quelques fois et malheureusement présents dans des produits visage et corps spécifiant une protection UV,  soyez vigilantes!

La protection solaire naturelle: la sélection MissPetitsproduits

Il existe depuis quelques années d’excellents produits solaire naturels, malgré cela la majorité de la population continue à consommer des produits traditionnels qui ne sont pas sans danger et qui polluent la Terre. Les protections solaires naturelles font appel à des ingrédients sains qui ne sont pas dangereux et qui sont tout aussi efficaces que les saloperies qu’on nous vend… Les protections solaires naturelles utilisent des ingrédients naturels et le filtre UV est une barrière minérale et des particules non nano qui ne pénètrent pas la barrière de la peau. Ne causant aucun dommage aux organes, ni à la peau. Tout en la protégeant, l’hydratant et la nourrissant.
Je vous propose de découvrir ma sélection de produits naturels, fiables. Je ne suis pas rémunérée par les marques que je propose, ma sélection se base sur une analyse des compositions, un utilisation réussie personnelle. 

Le soin solaire Sun&Snow de la marque Beauté Simple. Une excellente composition et une très bonne performance pour un indice de protection 50. A prix totalement raisonnable.
Disponible sur le site SlowCosmetique en cliquant ICI. Elle s’utilise au soleil et au sky. Plus d’informations sur les produits solaire de la marque sur leur site en cliquant ICI.

Elle se compose d’huiles végétales, d’une barrière minérale non  nano. Je vous joins à côté de la photo la recherche Inci réalisée sur le moteur du site La Vérité sur les cosmétiques, je n’ai pas ajouté les huiles végétales car elles sont saines. Elle ne contient pas d’ingrédient d’origine animale et peut donc être consommée si vous avez adopté un mode de vie végétalien!

soin solaire vegan

 Leur soin après-soleil est également d’excellent qualité. Je le recommande.
La crème solaire Aquarium de la marque Ibbeo Cosmétiques. Elle présente également une excellente composition. Son indice de protection est de 30. Elle filtre donc plus de 90% des rayons UV. Elle contient par contre de la cire d’abeille, elle ne conviendra pas à un mode de vie végétalien mais elle reste performante pour un prix raisonnable.
Elle est disponible sur le site SlowCosmetique en cliquant ICI ou sur le site de la marque en cliquant ICI
Protection solaire minérale
Les autres produits de leur gamme solaire sont également parfaits. L’après-soleil est très agréable à utiliser.
La crème solaire pour bébés et enfants de la marque Alphanova. Même s’il est rare que l’on expose un bébé au soleil, il est important de le protéger lors de voyages en voiture par exemple. La peau des enfants est à protéger en évitant toute substance douteuse. Cette protection solaire pour enfants possède une excellente composition et un prix tout doux. Elle est formulée sans produits chimiques nocifs, contient des huiles végétales et des filtres UV minéraux sans nano-particules. Elle est également waterproof.  Son indice 50 est parfait.
Disponible chez Sebio en cliquant ICI.
crème solaire naturelle bébé
Il existe sur le marché d’autres produits mais personnellement je fais confiance à ces trois marques et leurs gammes solaires. Pour leurs compositions méticuleusement étudiées, leur très bonne performance, ainsi que leur rapport qualité/prix.

La protection solaire naturelle via les huiles végétales et les huiles essentielles:

Il existe également des huiles végétales possédant sans aucune modification de leur structure un indice de protection contre les UV efficace. Voici une liste d’huiles végétales qui pourront vous êtes utiles. Ne possédant pas de barrière minérale bloquante, il est toutefois conseillé de ne pas les utiliser en cas d’exposition au soleil dans le créneau horaire où le rayonnement solaire est à son apogée et en cas d’exposition longue il est conseillé de les appliquer une fois par heure.
L’huile végétale de graines de carottes: indice de protection entre 30 et  50
L’huile végétale de graines de framboises: indice de protection entre 28 et 50
L’huile végétale de germe de blé: indice de protection aux environs de  20
L’huile végétale d’avocat: indice de protection de 15
L’huile végétale de soja: indice de protection de 10
L’huile végétale de karanja: indice de protection de 10 ( attention ne s’utilise pas pure sur la peau)
J’espère que cet article sur la protection solaire naturelle vous sera utile pour cet été. Qu’il aura éclairci certains points. J’espère que vous choisirez cet été et les prochains de vous protéger du soleil avec des produits solaires naturels et sains.
N’hésitez pas à le commenter et à le partager sans modération!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *