Type de peau et huiles végétales

Aujourd’hui nous allons parler de type de peau et d’huiles végétales. J’ai remarqué que vous aimez beaucoup les articles qui tournent autour des huiles végétales. Je vous propose de les redécouvrir ici:

Mon top 7 des huiles végétales anti-âge ICI ainsi que le dernier article sur l’indice de comédogénécité des huiles végétales ICI.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous proposer un article qui sera, de par sa longueur, plutôt un dossier. Un dossier ayant pour sujet: le choix des huiles végétales selon  votre type de peau. Je lis beaucoup de chouettes articles conseil, mais quasiment aucun ne vous dit pourquoi elles sont conseillées pour tel ou tel type de peau. C’est le défi que je me suis lancé.

A la base, il n’est déjà pas facile pour toutes les femmes de déterminer leur type de peau. Selon le moment de l’année ou l’état de nos hormones, ce type de peau peut vite passer de sec à mixte ou de mixte à sec. De plus, nous avons souvent, nous les femmes modernes, de moins en moins de temps pour nous prélasser dans nos salles de bains en semaine pour nous chouchouter. Nous sommes souvent en recherche de produits pratiques mais performants.

Cela vous semble compliqué? Et bien c’est ici que je vous dit qu’en fait c’est bien plus facile que ce que vous pensez!

Quelles sont les meilleures huiles pour prendre soin de votre peau?

Lorsque l’on débute dans la cosmétique naturelle, cela peut sembler contradictoire qu’utiliser une huile puisse réguler un problème de peaux grasse ou à tendance mixte, mais je peux vous assurer, et j’en suis la preuve vivante, que les huiles végétales sont magique. Elles peuvent réguler les peaux grasses, traiter l’acné, nourrir les peaux sèches, apaiser les peaux irritées. La seule chose difficile dans cette histoire est de déterminer quelle huile sera adaptée à votre type de peau et pourquoi. Et c’est ici que j’interviens, je vais vous aider à y voir plus clair.

Les huiles végétales sont utilisées depuis des centaines d’années partout dans le monde pour apaiser, hydrater, nourrir les peaux les plus exigeantes. Dans la période de la Grèce Antique, l’huile d’olive pressée était utilisée pour démaquiller ( appliquée et ensuite rincée avec de l’eau chaude et un gant) mais également pour nourrir intensément la peau. Les incas utilisaient déjà l’huile végétale, Cléopatre également, les chinoises également ( l’huile de son de riz)

Quelques avantages de l’utilisation d’une huile végétale par rapport à une crème hydratante classique :

• Appliquer une huile végétale adaptée peut donner comme signal à votre peau qu’elle ne doit pas produire trop de sébum.
• Réduit l’apparition de pores bouchés, réduit l’apparition de points noirs ou de boutons
• Réduit la formation de fines ridules
• Ne détruit pas la flore naturelle de votre peau ou sa barrière de protection
• Peut apaiser et nourrir les peaux irritées
• Peut soigner l’acné et maintenir le manteau acide de la peau

Votre type de peau et les huiles végétales

Voyons rapidement comment les huiles végétales sont supposées agir et comment savoir si une huile est adaptée à votre type de peau.

Lorsque appliquée sur la peau, celle-ci doit être complètement absorbée par la peau. Si l’huile reste en surface formant une couche assez épaisse, si vous avez la sensation qu’elle colle un peu, ou que votre peau devient subitement très brillante, cela signifie que l’huile ne correspond pas au besoin de votre peau.

Si après l’application de votre huile végétale, votre peau semble douce et souple, qu’elle n’a pas formé de couche sur la peau, qu’elle a été absorbée par la peau, qu’elle n’est pas très brillante, cela signifie qu’elle correspond à votre peau.  Sachez également que si votre peau est fortement déshydratée, vous devrez vous armer de patience. Les peaux fortement déshydratée n’acceptent pas entièrement les corps gras jusqu’à ce que le manteau acide de la peau ne se soit reformé. Pour aider les peaux fortement déshydratées, je conseille l’utilisation d’acide hyaluronique à faible poids moléculaire pour aider l’eau à rester sur la peau.

La peau à tendance grasse

La peau grasse où à tendance grasse se caractérise par une sur-production de sébum, qui crée un film gras sur la peau, une peau qui a tendance également à briller. Les personnes présentant ce type de peau ont tendance à souffrir d’acné, de points noirs, de manque d’hydratation et quelques fois d’une peau ayant une couleur non uniforme.

Les meilleures huiles végétales pour les peaux grasses sont des huiles légères qui contiennent un grand pourcentage d’acide linoléique, une acide gras polyinsaturé qui est reconnu pour ne pas boucher les pores de la peau. Il a été démontrer, par certaines études et tests, que lorsqu’ appliqué tous les jours, l’acide linoléique réduit de 25% l’obstruction des pores, après seulement 3 semaines d’utilisation.

Liste d’huiles végétales contenant un grand pourcentage d’acide linoléique:

Carthame, elle contient un taux de plus de 74% d’acide linoléique

Onagre, elle contient 73% d’acide linoléique

Pépins de raisin, contient 69% d’acide linoléique

Tournesol, elle contient 65% d’acide linoléique

Chanvre, elle contient 60% d’acide linoléique

Noyaux d’abricot, elle contient 51% d’acide linoléique

Sésame, elle contient 50% d’acide linoléique

Rose musquée,contient 45% d’acide linoléique

Tamanu, contient 38% d’acide linoléique

huile végétale pour peau sèche

La peau à tendance sèche

La peau à tendance sèche se caractérise par une peau un peu irritée, qui tiraille et non rebondie.

Les meilleures huiles végétales pour les peaux à tendance sèche sont les huiles végétales contenant un grand pourcentage d’acide oléique, un acide gras mono-saturé, qui se trouve plutôt dans des huiles un peu plus lourdes et qui pénètrent moins vite la peau.

L’acide oléique est reconnu pour réduire l’inflammation lorsqu’ appliqué localement, mais aussi en cure interne. Il ne faut pas oublier que l’état de la peau nécessite un traitement autant interne qu’externe. Si vous mangez mal, votre peau le reflétera. Pensez à boire beaucoup d’eau et prendre des apports en acide hyaluronique également.

Liste d’huiles végétales contenant un grand pourcentage d’acide oléique

Olive, si de première pression à froid, elle peut arriver à 85%

Macadamia, entre 83 et 85%

Avocat, contient 75% d’acide oléique

Neem, contient 54% d’acide oléique mais je la recommande plutôt en traitement on-spot à cause de ses propriétés hautement anti-bactérienne( poussée de boutons par exemple)

Noisette, contient 66% d’acide oléique

Amande douce, contient 68% d’acide oléique

Argan, aux alentours de 42% d’acide oléique

Peau à tendance très sèche 

Quelques fois, même les huiles végétales ne sont pas assez efficaces pour prendre soin des peaux à tendance très sèche. C’est ici que les beurres végétaux entre en jeu.

Le beurre de karité, le beurre de mangue, le beurre de cacao, le beurre de kokum, le beurre de babassu, le beurre de tucuma, sans oublier le beurre de ucuuba, le beurre de capuaçu…Ils contiennent un grand pourcentage d’acide palmitique, mais ils sont plutôt conseillés le soir, par cures pour ne pas obstruer les pores. Ou sur le corps.

La peau à tendance mixte

Et pour toutes ces personnes qui ont une peau à tendance mixte?

Ne vous en faites, pas, il est tout à fait possible de prendre soin de votre peau, sans devoir passer par l’utilisation de deux huiles différentes.
Choisissez une ou des  huiles qui sont plutôt équilibrées en acides et qui tournent aux alentours des 50% .  Les huiles d’amande douce, de noyaux d’abricot, de sésame, d’argan sont excellentes. Et ensuite, l’huile magique, que je vous invite à découvrir ci-dessous

L’huile magique qui s’adapte à tous les types de peau 

J’aime bien garder le meilleur pour la fin 🙂  C’est ici que je vous parle de l’huile de jojoba. Mon huile préférée de tous les temps.
C’est une huile/cire végétale qui ressemble le plus au sébum de notre peau. Elle contient un bon pourcentage d’acides oléique et linoléique.

L’huile de jojoba réduit l’inflammation, réduit l’apparition des points noirs, régule la production de sébum: si la peau est grasse elle tend à réduire la production de sébum, si la peau est sèche elle l’aide à en produire en suffisance. En quelques semaines seulement ( entre 4 à 6 semaines), avec une utilisation bi-quotidienne.  De plus, elle permet de ce fait de traiter lentement l’acné.

Par contre il est à savoir que l’huile de jojoba possède également une propriété de purge. Il est fort probable que vous sortiez une petite série de boutons les deux premières semaines. Si cela vous arrive, ne vous en faites pas, continuez et pensez à faire un masque bi-hebdomadaire de rhassoul, qui permettra d’absorber les toxines libérées.

J’espère que vous trouverez votre bonheur avec cet article, n’hésitez pas à tester plusieurs huiles de ces petites listes pour trouver celle qui sera la plus adaptée à votre type de peau.  Surtout, choisissez vos huiles en première pression à froid et biologiques!

 

3 Comments

  • Corinne dit :

    hello Meli,
    je tente de faire de mon mieux pour expliquer en détail plutôt que de survoler. cela prend du temps mais j’aime savoir que cela aide des consommatrices. Du coup, merci pour vos gentils commentaires, cela fait très plaisir!

  • Meli dit :

    Bonsoir madame,

    Merci beaucoup, vos articles sont d’une qualité incroyable j’ai appris beaucoup de choses.

    Je sais quelle huile acheter pour mon acné grâce à vous.

    Je vous souhaite une bonne continuation !

  • Shadyandblurred dit :

    Hello !
    C’est vrai qu’il y a tellement d’huile que c’est compliqué de s’y retrouver ahah ! Merci pour ce petit article récapitulatif et très instructif !
    Moi aussi, mon huile préférée, c’est celle de Jojoba qui fait souvent de petits miracles. D’ailleurs, je n’en ai plus, je pense en racheter bientôt 😉
    Bonne journée ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *