Synergie huiles essentielles pour douleurs d’ endométriose

Je vous propose aujourd’hui une synergie d’huiles essentielles pour les douleurs d’endométriose et/ou d’adénomyose.

Il y a quelques mois, je vous ai partagé un article intense sur la maladie auto-immune avec laquelle je vis depuis de nombreuses années, l’endométriose. Vous trouverez cet article ICI.

J’ai mis beaucoup de temps à me remettre de mon hystérectomie, en comparaison avec les autres cures d’endométriose par lesquelles j’étais passée auparavant.

J’ai testé sous contrôle médical et dans le cadre d’une étude, une synergie d’huiles essentielles pour douleurs d’endométriose, visant aussi à agir sur l’inflammation y liée.

Tout en restant consciente que cette maladie doit également se prendre en charge via la nutrition ( je vous en parlerai plus amplement dans un prochain article) et ayant obtenu de bons résultats, j’ai pensé qu’il était temps de vous la partager, n”étant plus liée par des clauses de confidentialité.

Les huiles essentielles contre les douleurs d’endométriose

Lemongrass: Cymbopogon citratus
Cette huile essentielle est utilisée dans ce cas précis pour ses propriété anti-inflammatoires. Elle peut être irritante pour la peau et est déconseillée aux femmes enceintes.
Elle peut également vous aider, en cas de crise de douleurs en olfaction: elle agit sur la tristesse et l’anxiété ( souvent présente chez les endowarriors)

Romarin Camphré: Rosmarinus officinalis camphoriferum
Cette huile essentielle est connue pour être l’huile essentielle la plus puissante en termes d’action sur les douleurs et sur l’inflammation.
Dans le cas spécifique, le camphre contenu est antinévralgique, cela signifie qu’il réduit la douleur liée à l’irritation d’un nerf et des muscles.
On ajoute à ceci son effet anti-inflammatoire en externe: il retient le sang sur la partie du corps et fait cesser un état congestif et inflammatoire. Par la présence en monoterpènes dans cette huile essentielle ( alpha-pinène et limonène).
Cette huile essentielle est intéressante dans d’autres cas: fibromylagie, règles douloureuse, fatigue chronique etc. Mais nous nous limiterons à son action dans le cadre de cette synergie.

Menthe poivrée: Mentha Piperita Oil
Dans le cas de cette synergie, cette huile essentielle est utilisée pour ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires remarquables. Elle est également connue pour ses propriétés antispasmodiques, lors de règles douloureuses ou d’adenomyose, elle est particulièrement conseillée.
Diverses études publiées en 2012 confirment l’effet antispasmodique de la menthe poivrée auprès de personnes ayant subi une endoscopie, un effet qui s’accompagne d’une diminution des douleurs.
Elle vous aidera aussi, dans la sphère de l’olfaction en cas de fatigue physique et mentale, anxiété.

Basilic exotique: Ocimum basilicum
Cette huile essentielle est un antispasmodique puissant, elle est indiquée dans les crampes liées aux menstruations, contractions utérines.
Elle est aussi utile en cas de fatigue physique chronique et l’anxiété.

Hélichryse Italienne: Helichrysum italicum
Elle est indiquée comme étant anti-inflammatoire et excellente antalgique.
Elle et aussi intéressante pour son action contre le stress, la tristesse, la dépression latente. Elle est également cortison like, parfaite dans ce type de douleurs liées à l’endométriose.

Cyprès de Provence: Cupressus sempervirens
L’huile essentielle de Cyprès de Provence est une huile essentielle spécifique des troubles du cycle féminin. Elle agit sur la congestion au niveau du ventre et du périnée.
Elle réduit les spasmes de la zone du périnée, de la vessie et des voies génitales.

comment soulager les douleurs endométriose

Recette synergie huiles essentielles contre les douleurs d’endométriose

Pour 30 ml de préparation : prévoir un flacon ambré
3 ml d’huile essentielle de Cyprès de Provence
3 ml d’huile essentielle de Romarin Camphré
1 ml d’huile essentielle de Lemongrass
1 ml d’huile essentielle de Menthe Poivrée
1 ml d’huile essentielle de Basilic Exotique
1 ml d’huile essentielle d’ Hélichryse italienne
20 ml d’huile végétale d’amande douce, ou argan, ou pépins de raisin

Cette synergie d’huiles essentielles contre les douleurs d’endométriose et d’adénomyose peut être appliquée, avec un maximum de 80 gouttes par 24h.
Personnellement j’appliquais 20 gouttes 4 fois par jour en période de crises.
Comme pour toute utilisation d’huiles essentielles, prenez conseil avec votre naturopathe. Cette synergie d’huiles essentielles contre les douleurs d’endométriose n’est pas conseillée pour les femmes enceintes et allaitantes.
Les huiles essentielles présentes dans cette synergie doivent être diluées et non appliquées pures.

Vous pouvez vous procurer vos huiles essentielles sur le portail de la Slow Cosmétique ICI ou auprès de la Compagnie des Sens ICI. 

J’espère que cette synergie d’huiles essentielles contre les douleurs d’endométriose et d’adénomyose vous apportera un peu de soulagement.
Elle vous procurera une sensation agréable sur le ventre pendant une trentaine de minutes.

N’hésitez pas à me donner vos retours si vous la réalisez et l’utilisez. A partager l’information également.
Je vous propose également sur le blog une recette de bain floral apaisant pour le périnée ICI.

Sources:

Imagawa A, Hata H, Nakatsu M, et al. Peppermint oil solution is useful as an antispasmodic drug for esophagogastroduodenoscopy, especially for elderly patients. Dig Dis Sci 2012;57:2379-Franchomme P, Pénoël D, Jollois R. L’aromathérapie Exactement. Roger Joll.; 2001.

Baudoux D. Aromathérapie. DUNOD.; 2017.

Al-Snafi AE. Medical importance of Cupressus sempervirens- A review. IOSR J Pharm . 2016;6(6):66-76.

Selim SA, Adam ME, Hassan SM, Albalawi AR. Chemical composition, antimicrobial and antibiofilm activity of the essential oil and methanol extract of the Mediterranean cypress (Cupressus sempervirens L.). BMC Complement Altern Med. 2014;14.

Couic-Marinier F, Touboul A.. Terre viva.; 2017.Le Guide Terre Vivante Des Huiles Essentielles (Précautions d’emploi et données toxicologiques, Hilpipre C.)

1 Comment

  • Angele59 dit :

    Bonjour.Merci de partager cette douloureuse expérience . Je souffre “juste ” d adenomyose , qui vient de m etre diagnostiquée. Un gynecologue exceptionnel , qui a entendu mes douleurs , mon mal etre etc…. en quelques mois le diagnostic etait posé. Reste à present à trouver le “bon” traitement… je vous souhaite un prompt rétablissement et une bonne continuation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.